Voici à quoi ressemblait Frida Kahlo lorsqu’elle était enfant

Voici à quoi ressemblait Frida Kahlo lorsqu’elle était enfant
Voici à quoi ressemblait Frida Kahlo lorsqu’elle était enfant
-

Frida Kahlo est l’une des artistes mexicaines les plus emblématiques. Crédit : Archives Manuel Álvarez Bravo, SC

L’une des figures clés du monde de l’art mexicain est sans aucun doute Frida Kahlo, une peintre dont l’art a transcendé le temps et l’espace, devenant une icône au-delà des frontières. Son nom complet était Madeleine Carmen Frida Kahlo et Calderón, est née le 6 juillet 1907 à Coyoacán, alors petite ville à la périphérie de Mexico.

Frida était la troisième fille de William Kahloun photographe allemand, et Matilde Calderón, mexicaine. Son enfance a été marquée par plusieurs circonstances qui ont profondément influencé sa vie et son œuvre.

Depuis qu’elle est petite, Frida vit avec des problèmes de santé ; À six ans, il a contracté poliomyélite, ce qui lui a laissé des conséquences physiques, comme une jambe plus fine que l’autre. Ce fait a affecté à la fois son image de soi et sa mobilité, mais n’a pas limité son esprit énergique et aventureux.

La peintre entretenait une relation très étroite avec son père, qui l’encourageait à faire du sport pour renforcer son corps, une pratique inhabituelle pour les filles à cette époque. Frida s’est entraînée la natation, la lutte, même la boxe, démontrant dès le début une rébellion contre les rôles traditionnels de genre.

Voilà à quoi ressemblait Frida Kahlo dans son enfance. Crédit : capture d'écran Twitter/@museofridakahlo
Voilà à quoi ressemblait Frida Kahlo dans son enfance. Crédit : capture d’écran Twitter/@museofridakahlo

L’éducation de Frida n’était pas non plus conventionnelle ; J’étudie dans le École Préparatoire Nationale de Mexico, l’une des rares filles dans une école dominée par les garçons. Il était un membre actif d’un groupe connu sous le nom de «Les Cachuchas», un groupe d’amis partageant un intérêt pour la littérature et la politique.

L’enfance et la jeunesse de Frida ont été riches en expériences qui ont forgé son caractère résistant et sa perspective unique, qui se refléteront plus tard dans son travail. Malgré l’adversité, son esprit dynamique et sa créativité se sont épanouis, ce qui l’a amenée à devenir l’une des artistes les plus emblématiques du Mexique et du monde.

Frida Kahlo est connue pour ses autoportraits intenses qui mélangent des élémentssurréaliste, symbolique et réaliste, reflétant sa vie personnelle, sa douleur physique et son lien profond avec la culture mexicaine. Certaines de ses peintures les plus emblématiques comprennent :

(Facebook/Musée national d'art moderne du Mexique)
(Facebook/Musée national d’art moderne du Mexique)
  • “La Colonne Brisée” (1944): Dans cette œuvre puissante, Kahlo se représente avec le torse ouvert, révélant une colonne ionique brisée, symbolisant sa douleur et sa souffrance physique constantes suite à l’accident de bus qu’elle a subi dans sa jeunesse.
  • “Les Deux Frida” (1939): Cette grande toile montre deux versions de Kahlo assises côte à côte, le cœur exposé et relié par une veine. L’une Frida porte une tenue Tehuana, tandis que l’autre porte des vêtements européens, représentant ses identités mexicaine et européenne.
  • «Autoportrait au collier d’épines et colibri» (1940): Kahlo se peint avec un collier d’épines lui transperçant le cou, montrant la douleur et la souffrance. Un colibri mort, symbole de chance dans la culture mexicaine, est suspendu au collier, ajoutant une couche de sens.
  • «Autoportrait en Tehuana (Diego dans ma pensée)» (1943): Kahlo est peinte avec les vêtements traditionnels d’une Tehuana, et sur son front, incrusté comme un troisième œil, se trouve le visage de Diego Rivera, son mari, indiquant sa présence constante dans ses pensées.
  • “Désespéré” (1945): Kahlo se représente alitée, nourrie seule avec un tube contenant divers aliments. Ce tableau reflète ses périodes de maladie intense et son sentiment de désespoir.

L’art de Frida Kahlo a atteint un tel niveau qu’il a attiré l’attention des collectionneurs du monde entier, tels que Madoneun chanteur qui s’est déclaré fan de l’artiste et qui possède même plusieurs de ses tableaux les plus célèbres.

-

PREV Rafael Tolentino peintre dans le parc de Puerto Plata
NEXT Pilar Ostalé expose ses aquarelles à la librairie Tabook de Saragosse