Art à Majorque | Exposition à la galerie Vanrell

Art à Majorque | Exposition à la galerie Vanrell
Art à Majorque | Exposition à la galerie Vanrell
-

L’artiste catalan Antoni Amat inaugure ce jeudi, à 19h00 à la Galerie Vanrell de Palma, l’exposition Alchimie. Il s’agit d’une exposition qui regroupe différentes pièces abstraites travaillé à partir de la lumière, dans lequel l’artiste utilise une palette de couleurs intenses et des traits qui jouent avec divers éléments de construction qui se chevauchent et qui, dans certains cas, atteignent briser les frontières du cadre bidimensionnel des toiles.

«Mon processus de travail a un point architectural. Je construis les éléments que je vais insérer dans les cadres à partir de croquis précédents. Ensuite, je vais au partie constructive et à partir de là, quand tout est prêt, je commence à peindre. «C’est une sculpture introduite dans la même toile», explique Amat, tout en précisant que la collection présentée à Alquimia est née vers 2021, dans les années difficiles de la pandémie et qu’il s’agit d’une série fermée qui se terminera bientôt.

«Ce sont des œuvres qui Ils sont nés dans des années difficiles et ils continuent après la pandémie. Il s’agit d’une série de pièces que je terminerai probablement en 2024. Mes intérêts sont matérialisation du geste et l’expansion de la peinture pour transgresser les limites du carré du tableau lui-même », dit l’artiste.

L’auteur travaille avec une palette lumineuse, qui a éléments solaires et positifs. “À ce stade de ma vie, je travaille sur la lumière, sans éléments dramatiques, et toujours à la recherche de la beauté à travers les couleurs et les formes des toiles”, souligne-t-il.

Évolution

De son côté, l’historien de l’art Alexandre Roa Casellas, qui signe le texte de la salle d’exposition, souligne que « le L’évolution stylistique d’Amat Cela ne rend pas sa marque méconnaissable. De manière plus minimaliste, il continue de s’intéresser à l’utilisation de des couleurs simples qui s’équilibrentmaintenant de manière beaucoup plus concentrée”, en référence au processus de purification qu’implique l’Alchimie, mais en soulignant la continuité stylistique de l’auteur.

Concernant l’avenir, Amat reconnaît qu’il se trouve dans un moment embryonnaire et changeant dans lequel il a diverses lignes de travail soulevé. C’est presque la fin de la série Alchimieassume que le processus de création est très solitaire malgré les différentes lectures ou expositions qui ont jalonné son parcours, parmi lesquelles les livres de anthropologie ou hindouisme. “C’est un processus où tout ce que vous vivez, lisez ou expérimentez fait partie de ce qu’est votre travail”, explique ce créateur qui a déjà présenté dans le prestigieuse galerie Maeght et qui s’est formé à l’École des Beaux-Arts de Barcelone. Depuis, il a exposé dans des lieux comme Francfort, New York ou Miami, dans différentes foires et expositions individuelles et collectives.

-

NEXT Fabio MacNamara prie l’Immaculée Conception