La 51e Salle nationale des arts visuels a été inaugurée à Mumbai – El Eco

-

Le Musée Municipal des Beaux-Arts de Tandil (MUMBAT) célébré samedi soir l’inauguration de la cinquante et unième Salle nationale des arts visuels. Cet événement annuel a évolué au fil de ses 51 ans, élargissant sa vision et renouvelant son engagement envers la communauté artistique et culturelle. À ses débuts, la Salle s’est concentrée sur les thèmes du paysage et de la spiritualité, puis sacrés, et actuellement, avec des thèmes libres, elle est devenue une plateforme enrichissante pour les artistes de tout le pays.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du maire Miguel Lunghile président de l’Honorable Conseil Délibérant, Juan Pablo Frolikle sous-secrétaire du gouvernement, Mariano Martinale sous-secrétaire à la Culture et à l’Éducation, Alejo Alguacilet le coordinateur des musées, Gnocchinis indiens.

Au cours de la cérémonie, le maire Lunghi a souligné : « au cours de ces cinquante et une années, la Salle a été une excellente plateforme pour les artistes de tout le pays pour exprimer leurs visions et leurs réflexions à travers leurs œuvres. Il est important de souligner cette opportunité. que notre gouvernement a fermement décidé de soutenir cette précieuse proposition culturelle à une époque de défis économiques énormes. Nous savons que l’art est une source d’inspiration et d’espoir, et que dans les moments difficiles, se connecter avec notre côté humain et créatif est plus que jamais nécessaire.“.

MUMBAT se redéfinit comme un espace ouvert à la construction de différents imaginaires, recevant des propositions de tout le pays avec un véritable sens fédéral. Cette année, le Salon a acquis une nouvelle œuvre pour sa Collection d’Art Contemporain, décernant également des prix dans plusieurs catégories : art bidimensionnel, art tridimensionnel, art textile et artistes Tandilense, en plus d’une mention spéciale du jury et de trois mentions .

Le jury, composé des personnalités artistiques éminentes Cristina Ferreras, Estela Halpert et Néstor Goyanes, a décerné le prix suivant :

Mentionne :

Mariana Hoffmann (Tandil) avec l’œuvre « Urgent Telegram ».

Eric Javier Markowski (CABA) avec l’œuvre « Sans titre ».

Florencia Fernández Patetta (CABA) avec l’œuvre « Las Fauces ».

Mention spéciale du jury :

Matías Amici (CABA) avec l’œuvre « Anthropocène : oui, non, peut-être ».

Prix ​​de l’artiste Tandilense :

Paula Belén Dalmacio (Tandil) avec l’œuvre « La mémoire de la forêt ».

Prix ​​de l’œuvre d’art textile :

María Adriana Omahna (CABA) avec l’œuvre « Ucrania ».

Prix ​​​​du travail tridimensionnel :

Diego Ibáñez Roka (Tandil) avec l’œuvre « Lost Steps ».

Prix ​​​​du travail bidimensionnel :

Carolina Di Paola (San Isidro, Buenos Aires) avec l’œuvre « Qui abrite l’insignifiant ?

Acquisition du premier prix :

Andrés Garavelli (Quilmes, Buenos Aires) avec l’œuvre « Scanners d’aéroport ».

L’exposition restera dans la salle jusqu’au dimanche 11 aoûtoffrant à la communauté l’opportunité d’apprécier les œuvres primées et la diversité créative des artistes participants.

Salon des Beaux-Arts - 4Salon des Beaux-Arts - 4

De cette manière, MUMBAT réaffirme son engagement envers la culture et la créativité, en offrant un espace où les différentes formes et rhétoriques de l’image trouvent une place pour être admirées et réfléchies. Nous invitons tous les citoyens à visiter l’exposition et à prendre part à cet important événement culturel.

-

PREV AD Junio ​​​​arrive au kiosque et le fait avec Javier Ambrossi et Javier Calvo comme protagonistes
NEXT Un jeune homme veut toucher des milliers de Ticos dans le monde avec une peinture très unique