Abel Pintos a révélé qu’il arrêterait de chanter en Argentine : « J’ai besoin de temps »

Abel Pintos a révélé qu’il arrêterait de chanter en Argentine : « J’ai besoin de temps »
Abel Pintos a révélé qu’il arrêterait de chanter en Argentine : « J’ai besoin de temps »
-

Abel Pintos quittera l’Argentine pour une raison puissante (Amérique)

Après quatre nuits dans un Luna Park rempli de fans, Abel Pintos a dévoilé que arrêtera de chanter en Argentine pour commencer à renforcer sa présence à l’étrangerdans des endroits comme le Mexique, près de 30 ans après ses débuts sur scène et à une époque où dans son pays natal, il a déjà le public à ses pieds.

En conversation avec Nouvelles de l’Amérique comenzó aclarando las razones por las que no se pudo concretar la idea de sumar más shows en el mítico estadio porteño, al tener en cuenta la buena aceptación y la rapidez con que se vendieron los cuatro conciertos: “Sacamos estas funciones a la venta y agotaron en deux heures. Nous n’avons pas eu l’occasion de continuer à ajouter des dates car la tournée continue. “Ce week-end, je vais à Rosario, la semaine prochaine je suis à Cordoue.”

Concernant l’amour de son public, comme chaque fois qu’il le peut, il est reconnaissant pour les expressions d’affection dont il est le destinataire : « Je suis très ému et j’en suis très reconnaissant lors des concerts, car en soi c’est un gros effort parfois comme celui-ci, mais en général. C’est toujours un effort particulier d’aller à un concert, payer un récital n’est pas une des choses fondamentales de la vie, ou les basiques. Et pourtant, il arrive souvent que de nombreuses personnes fassent de grands efforts pour assister à un concert et j’apprécie beaucoup cela. Mais aussi, beaucoup de gens viennent à mes concerts de différents endroits d’Argentine, même d’autres pays, mais tous ces Argentins qui parcourent tant de kilomètres, en plus, représentent un effort encore plus grand. Il y a les billets, il y a le séjour, manger, passer la journée et j’en suis très reconnaissant, car je le reconnais, je l’ai très en tête et c’est pourquoi j’aime toujours aussi faire de longs concerts, avec le j’espère que tout ce plaisir sera un super spectacle.

Abel Pintos a révélé qu’il envisageait de poursuivre sa carrière à l’étranger

Ainsi, concernant les prochaines étapes, l’interprète a déclaré : « Ensuite, j’arrêterai les concerts en Argentine jusqu’à la fin de l’année car je commencerai à me consacrer à des tournées dans d’autres pays », puis j’approfondirai : «Après presque 30 ans de musique, j’ai décidé de commencer à prendre mon chemin plus au sérieux dans d’autres pays.. Après avoir réalisé de nombreux rêves en Argentine et dans des pays frères comme l’Uruguay et le Chili, j’ai l’illusion de pouvoir réaliser beaucoup d’autres rêves que j’ai au cours de ces 30 années de musique et de ces 40 années de vie.”

J’ai besoin de temps et je consacre ce temps à voyager, pour partager des situations, des moments sur scène et hors scène avec des publics d’autres pays comme le Mexique par exemple, d’où je reçois beaucoup d’appels, où il y a beaucoup de public qui m’attend, mais je n’ai jamais pris le temps d’y aller et bien le visiter, avec cela, avec du temps et du dévouement. Donc cette année, de mai à novembre, je vais me consacrer à ça, je vais voyager. Je viens de faire une tournée au Chili, en Bolivie, au Paraguay, au Pérou, au Mexique, aux États-Unis et en Espagne », a-t-il souligné à propos des destinations vers lesquelles sa carrière visera dans les mois à venir.

Abel Pintos a confirmé la grossesse de Mora Calabrese avec cette image

Les premiers jours de février, le chanteur et sa femme, Mora Calabrese, surpris en confirmant qu’ils attendaient un autre enfant. Après des jours de spéculation, ils ont finalement révélé qu’il s’agissait d’une fille dont le nom serait Rosario, dans une publication réalisée sur leur compte Instagram. Le couple annonce ainsi l’arrivée d’un troisième membre à la famille recomposée qu’ils formaient. Elle est mère d’un adolescent, Guillermine, fruit de son précédent mariage. L’artiste entretient un lien fort avec la jeune femme et la surnomme « sa fille de cœur ». Et le 21 octobre 2020, il est né Augustin, le premier enfant biologique du couple, à Resistencia, province du Chaco.

Sur ce point et après avoir confirmé la longue tournée à l’étranger, l’interprète a assuré : « Nous avons un agenda chargé de beaucoup de choses, Le mois délicat est septembre, car c’est à ce moment-là qu’arrive Rosario, alors c’est comme le mois où je ne laisse pas beaucoup de choses être programmées, parce que logiquement je veux être présent à chaque instant possible de tout le processus, en accompagnant bien sûr Mora. Nous en profitons beaucoup, mais bon, surtout quand elle naîtra, j’ai envie d’être présente, donc nous allons laisser septembre là-bas un peu plus calmement pour qu’elle puisse arriver à son rythme et quand elle veut, et nous le serons je l’attends avec beaucoup d’anxiété.”

-

PREV Date, personnages et tout ce que vous devez savoir sur “Dark Matter”, la série de science-fiction la plus attendue de l’année
NEXT Faloon s’est déchargé et a raconté des détails crus sur sa relation avec Jean Paul Pineda : il s’est souvenu d’un épisode inconfortable avec son ancienne belle-mère