Radio Havane Cuba | Clôture du Salon international de l’industrie musicale Cubadisco 2024

Radio Havane Cuba | Clôture du Salon international de l’industrie musicale Cubadisco 2024
Radio Havane Cuba | Clôture du Salon international de l’industrie musicale Cubadisco 2024
-

Image illustrative.

La Havane, 19 mai (RHC) L’Orchestre Symphonique National de Cuba, dirigé par le maestro José Jaramillo, s’est chargé de la clôture, dans la salle Covarrubias du Théâtre National, de la XXIVe Foire internationale de l’industrie musicale de Cubadisco, qui a réuni des personnalités représentants de l’art sonore national et international.

L’événement était dédié à la Colombie et, dans la présentation d’aujourd’hui, la virtuosité de ce musicien colombien ainsi que de son compatriote, le percussionniste Samuel Torres, a été honorée.

Pendant ce temps, au Pavillon Cuba, plus précisément à La Pérgola, la journée de clôture a réservé l’espace Feel the Music. Discussion avec nos artistes qui, pendant les jours de l’événement, ont réuni des personnalités importantes de l’univers harmonieux.

Deux autres espaces de cette institution culturelle, La Brújula et la Scène Centrale, accueilleront respectivement un concert de l’Ensemble Arsenio Rodríguez et de Bryan Sánchez et de l’Orchestre Failde.

De son côté, Arte Habana ouvrira ses portes à Mujeres en Cubadisco, Proyecto Música es Mujer, Hera de Cuba, Ellas Cantan, Emy Abreu Sabor et B’ Jazz, tandis que le Coro Diminuto, dirigé par la professeur Carmen Rosa López, et La Machine de la Mélancolie fera la joie des petits et des grands au Centre Culturel El Sauce.

Cubadisco arrivera également ce dimanche à la Casa del Alba Cultural, où Milagros de los Ángeles se produira aux côtés des invités Luis Manuel Molina et Cecilio Tieles ; et à la Galerie Mariano Rodríguez, qui a programmé, entre autres propositions, une présentation du Chœur de Chambre Entrevoces.

Lors de cette importante célébration du disque, le son inégalé de l’Orchestre Original de Manzanillo ne pouvait pas manquer, un concert réservé au Salón Rosado de la Tropical Benny Moré.

La veille a eu lieu la présentation de l’album Musique Gospel Cubaine dans la Salle Avellaneda du Théâtre National, une production que l’éminent musicien et compositeur Edesio Alejandro a décrite ainsi : nous assisterons à la fusion qui transcende les frontières du sacré et du le profane, l’union de la culture gospel et des rythmes indigènes de l’île.

Le concours, consacré cette année à la musique paysanne et à la Colombie comme invitée d’honneur, comprenait également le Symposium international Cubadisco 2024, qui, sous le slogan Sons, identités et régions, invitait au dialogue sur les multiples aspects du médium sonore.

La présence dans cette édition d’importants artistes cubains et d’autres venus de plus de neuf nations, dont l’Allemagne, la France, le Portugal, le Brésil, la Hongrie, l’Espagne, l’Argentine et le Mexique, contribuent à l’éclat d’un événement qui mise chaque jour sur la richesse artistique et artistique. musical.

-

PREV Les prédictions de Jimena La Torre pour le mois de juin, signe par signe
NEXT l’a accusé de s’accrocher à la mémoire de Gerardo Rozín