Il n’y a pas de retour en arrière : le gouvernement va augmenter le prix du diesel

Il n’y a pas de retour en arrière : le gouvernement va augmenter le prix du diesel
Il n’y a pas de retour en arrière : le gouvernement va augmenter le prix du diesel
-

En un an et demi d’augmentation de l’essence, Le prix du diesel n’a augmenté que de 97 dollars en février de cette année, en raison de la pression des transporteurs, dans le sens où si la valeur augmentele prix du fret augmentera également et avec lui les coûts de la nourriture.

Le ministre a déclaré devant la Troisième Commission du Sénat que « si nous ne faisons rien avec le diesel, cette année, cela pourrait aboutir à environ 12 milliards de dollars ».

Cet ajustement, a-t-il expliqué, aurait un « impact indirect » sur l’économie, puisqu’il augmenterait les coûts dans le secteur des transports, ce qui à son tour générerait une augmentation du prix de divers produits et services.

Il a assuré que le gouvernement maintiendrait les subventions pour le transport massif de passagers et de nourriture, recherchant ainsi un équilibre qui permettrait de faire face au déficit sans nuire durement à l’économie colombienne.

On estime que le déficit du Fonds est actuellement de 7 milliards de dollars, comme le rapporte Ecopetrol dans son rapport de gestion trimestriel.

Au début du mois, Bonilla lui-même a évoqué le prix de l’essence et a déclaré qu’une nouvelle augmentation pour ce carburant serait évaluée, puisqu’elle a été calculée avec un prix du pétrole compris entre 76 et 82 dollars américains. Cependant, le prix du pétrole atteint actuellement déjà 90 dollars le baril.

-

PREV Découvrez les avantages et réductions dont vous pouvez bénéficier
NEXT Super Once : ce sont les résultats gagnants du tirage au sort de ce 8 mai