Ce sont les cyberattaques qui ont le plus augmenté grâce à l’utilisation de l’IA

Ce sont les cyberattaques qui ont le plus augmenté grâce à l’utilisation de l’IA
Ce sont les cyberattaques qui ont le plus augmenté grâce à l’utilisation de l’IA
-

L’intelligence artificielle est utilisée pour briser des systèmes de sécurité auparavant infaillibles. (Informations sur l’image illustrative)

L’année dernière, la situation de la cybercriminalité en Amérique latine et dans les Caraïbes a atteint des niveaux alarmants. Selon le dernier rapport Fortinet, la région représentait 14,5 % du total des attaques signalées dans le monde, avec plus de 200 milliards de tentatives de cyberattaques.

Parmi les pays les plus touchés, la Colombie se distingue avec 12 milliards de cyberattaques, ce qui la place parmi les trois pays les plus attaqués de la région. Malgré les efforts des entités publiques et privées pour lutter contre ces crimes, les cybercriminels trouvent continuellement de nouvelles stratégies pour contourner les barrières de sécurité.

L’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) est un facteur crucial à cet égard., qui a révolutionné la manière de mener des attaques. L’IA permet aux attaquants de mener des attaques plus précises, plus efficaces et difficiles à détecter.

Chacun de ces malwares est récurrent dans le vol de données et de sommes d’argent. (Photo : Freepik)

Le rôle des algorithmes d’apprentissage automatique dans la création de « logiciels malveillants intelligents » constitue une préoccupation croissante pour les experts en cybersécurité. Les criminels ont perfectionné diverses techniques pour exploiter les vulnérabilités des systèmes de sécurité.

Ces logiciels malveillants peuvent infiltrer les systèmes informatiques et voler des informations avec une subtilité qui défie les défenses traditionnelles, restant indétectables pendant de longues périodes. Cette capacité d’innovation technologique met en évidence le besoin imminent de nouvelles stratégies défensives.

L’une des tactiques les plus connues est l’utilisation de ce type de malware, qui profite d’algorithmes d’apprentissage automatique pour échapper à la détection par les solutions de sécurité conventionnelles. Cette sophistication permet aux attaquants d’infiltrer les réseaux de manière plus efficace et plus discrète.

Les profils contenant des informations frauduleuses sont d’autres modes de fonctionnement utilisés par les criminels. (Photo : Getty Images)

Un autre problème courant est l’utilisation de faux profils sur les réseaux sociaux et les plateformes d’entreprise. Ces profils trompent les salariés des entreprises, les convaincre de télécharger des logiciels malveillants à partir de sources non vérifiées, ce qui ouvre la porte aux cyberattaquants.

La capacité à manipuler la confiance des individus au sein des organisations montre l’importance de la formation continue en matière de cybersécurité.

De plus, l’automatisation, alimentée par l’IA, C’est devenu un outil indispensable pour les criminels. Grâce à cette technologie, les attaquants peuvent identifier et exploiter les failles des systèmes informatiques de manière plus efficace et à grande échelle.

L’automatisation rationalise non seulement les processus d’attaque, mais également permet aux attaquants de s’adresser à plusieurs cibles simultanément.

Grâce à des algorithmes d’IA avancés, ils peuvent pénétrer dans divers systèmes et provoquer des pannes. (Photo : Freepik)

Dans ce domaine complexe, il est essentiel que les entreprises et les particuliers prennent une position active pour améliorer leurs défenses contre ces menaces.

Les programmes avancés de détection et de réponse, qui utilisent l’IA pour identifier et neutraliser les menaces en temps réel, sont essentiels pour atténuer les risques et prévenir les dommages potentiels.

L’intégration des technologies d’IA dans les stratégies de cyberdéfense permet de contrer les mêmes outils que ceux utilisés par les attaquants.

Pour sa part, formation constante des équipes de travail sur les nouvelles tendances et techniques en matière de cybersécurité C’est un autre élément clé de ce combat.

Les organisations doivent se former pour faire face à ce problème. (Image d’illustration Infobae)

Il est particulièrement important d’informer les employés sur comment reconnaître et répondre aux tentatives de phishing, d’usurpation d’identité et autres tactiques d’ingénierie sociale.

La formation continue garantit que les membres de l’équipe disposent des connaissances nécessaires pour protéger les informations sensibles de l’entreprise.

Le contexte actuel met en évidence l’interdépendance de la technologie et des capacités humaines en matière de cyberdéfense dans tous les domaines.

S’il est vrai que les cybercriminels continueront de faire évoluer leurs méthodes d’attaque, les experts assurent que la collaboration entre technologie avancée et formation humaine sera cruciale pour maintenir l’intégrité et la sécurité des systèmes informatiques.

-

PREV Fiat confirme que la 500e aura une version hybride plus accessible
NEXT De combien le prix des loyers peut-il augmenter en 2024 ?