La FIFA et l’AFD renouvellent leur accord pour promouvoir l’accès au sport, l’égalité femmes-hommes et l’éducation par le football

La FIFA et l’AFD renouvellent leur accord pour promouvoir l’accès au sport, l’égalité femmes-hommes et l’éducation par le football
La FIFA et l’AFD renouvellent leur accord pour promouvoir l’accès au sport, l’égalité femmes-hommes et l’éducation par le football
-

La FIFA et l’Agence française de développement (AFD) ont renouvelé leur protocole d’accord et continueront de travailler ensemble pour générer un changement positif dans la société, avec une attention particulière à l’autonomisation et à l’éducation des femmes par le football. Le nouvel accord a été signé à Paris (France) par le président de la FIFA, Gianni Infantino, et le directeur exécutif de l’AFD, Rémy Rioux.

Grâce à votre coopération, qui a débuté en 2019 avec la signature du premier protocole d’accordla FIFA et l’AFD unissent leurs forces et leurs moyens pour promouvoir des valeurs fédératrices, éducatives, culturelles et humanitaires partout dans le monde, et notamment en Afrique, à travers des programmes de développement du football destinés aux jeunes.

En plus de mettre l’accent sur l’éducation et l’égalité des sexes, la FIFA et l’AFD travailleront ensemble sur des projets liés à la protection des enfants et à la promotion de l’accès au sport à travers le développement des infrastructures. Ce partenariat renouvelé améliorera la collaboration entre les activités de l’AFD et les programmes de la FIFA, tels que FIFA Avant et Le football pour les écoles.

“Je suis très heureux que nous poursuivions notre alliance stratégique avec l’Agence française de développement, car elle jouera un rôle important en nous aidant à utiliser le football comme une plateforme pour générer des changements positifs dans la société ; l’un des objectifs stratégiques de la FIFA”, a déclaré le Président de la FIFA, Gianni Infantino. « La FIFA et l’AFD ont de nombreux objectifs en commun et, en travaillant ensemble, nous pouvons faire une réelle différence dans la vie des jeunes, en autonomisant les femmes et les filles et en contribuant à offrir de meilleures opportunités éducatives.

De son côté, Rémy Rioux a déclaré : « Ce nouvel accord de coopération avec la FIFA démontre notre volonté commune d’unir les mondes du football et du développement économique dans une même équipe. Par son impact sur l’éducation, la santé, la cohésion sociale et l’égalité des sexes, le football est un catalyseur du développement durable. Il ouvre un espace dans lequel les jeunes et les communautés jouent un rôle de premier plan dans le football pour apprendre, s’exprimer et s’émanciper, en activant, à travers le football, de nouvelles perspectives éducatives et inclusives pour tous.

De même, la collaboration permettra à l’AFD et à la FIFA de continuer à s’impliquer dans le projet des académies sportives inclusives. Ce programme vise à soutenir le développement des écoles de sport sur le continent africain tout en valorisant leur formation autour de quatre aspects clés : l’enseignement et la formation professionnels, l’égalité des genres, la protection de l’enfance et les modèles économiques durables. 16 académies dans 11 pays en ont déjà bénéficié, dont les trois académies de football des associations membres de Djibouti, du Malawi et de la Mauritanie – cofinancées par l’AFD et la FIFA dans le cadre du programme Forward.

-

NEXT Produits de nettoyage de voiture chez Dollarcity qui sont bon marché