Une agence de publicité bien connue révèle les raisons de la faillite

Une agence de publicité bien connue révèle les raisons de la faillite
Une agence de publicité bien connue révèle les raisons de la faillite
-

L’agence de publicité traverse une situation économique difficile Mondialreconnu dans le domaine de la publicité et du marketing.

Il y a quelques jours, l’entreprise a présenté un demande de liquidation volontairece qui en d’autres termes se traduit par a déposé son bilan.

Passer à la note suivante

Grâce à un procès – obtenu par Meganoticias.cl—, ses avocats ont détaillé les raisons de son scénario financier complexe. Les raisons sont similaires à celles que des entités de différents secteurs ont présentées au tribunal.

Pourquoi Glöbal déclare-t-elle faillite ?

Selon le document, l’agence de marketing, qui a réalisé des campagnes avec des marques connues comme Entel, Chilexpress, BCI, entre autres, a maintenu pendant plus d’une décennie une structure fonctionnelle qui lui a permis de croître dans un secteur hautement compétitif.

LE DERNIER

Cependant, « en raison des restrictions liées à la pandémie de coronavirus, de nombreux clients de l’agence ont indiqué que présenté des pertes opérationnelles qui les obligeraient à se passer des services de l’entreprise“.

Une autre partie de la clientèle a demandé un fractionnement ou réduction des services fournis, accompagnée de la réduction proportionnelle des sommes à percevoir. Il y avait aussi ceux qui demandaient une augmentation des prestations, mais sans que le taux n’augmente.

Image de référence (Freepik)

Perte de deux appels d’offres et efforts liquidés

Face au mauvais contexte, Glöbal a modifié son fonctionnement dans l’espoir que l’économie nationale se redresse à court terme. En fait, l’une des décisions qui ont été prises a été ne pas effectuer de séparations de masse“Mais il a été décidé de maintenir l’organigramme opérationnel, en le considérant comme une charge temporaire qui serait compensée ou corrigée par une réactivation nationale”, indique le procès.

Pour financer cette détermination, la structure actionnariale propre de l’agence a injecté des ressources destinées à couvrir la masse salariale, les frais généraux et les dépenses.

La conséquence de cela a été un “équilibre structurel fragile“cela a duré entre deux et trois ans, mais ce qui a fini par faire échouer les efforts, c’est la perte de deux offres au cours duquel l’entreprise “s’est présentée avec de bonnes options d’attribution”, ce qui n’était pas suffisant.

“Ce scénario défavorable a provoqué une projection insoutenable à la baisse des revenus futurs. De plus, et en conséquence de ces résultats, plusieurs clients ont décidé de se passer de leurs services, laisser l’entreprise dans un état de non-viabilité totale” dit le débiteur.

Couverture du site Web Global.

Dette irrécouvrable

Bien qu’il soit assuré que Glöbal a effectué les analyses et les efforts nécessaires pour réactiver les entreprises sociales, il a soutenu que «le niveau de la dette est irrécupérable“, sans toutefois préciser le chiffre de la dette.

Conformément à ce qui précède, il a déclaré que ces événements « constituaient un coup décisif pour l’activité, générer des dettes inabordables“. Les principales conséquences qui motivent votre demande de mise en faillite sont :

  • Faire l’objet de recouvrements extrajudiciaires et judiciaires
  • Perdre le statut de sujet du crédit bancaire,
  • Clôture de vos portefeuilles d’affacturage ou d’affacturage.
  • Atteindre un point de non-retour dans sa viabilité économique et commerciale.

Enfin, il précise qu’actuellement “n’est pas en mesure de faire face à ses obligationsmanque d’activités génératrices de revenus futurs et traverse une crise insurmontable par rapport à toutes ses obligations monétaires.

-

NEXT Produits de nettoyage de voiture chez Dollarcity qui sont bon marché