150 millions d’euros d’énergie enfouis ici

150 millions d’euros d’énergie enfouis ici
150 millions d’euros d’énergie enfouis ici
-

La production de fer est responsable de 8 % des émissions mondiales de gaz. En effet, de grands fours à très haute température utilisant des combustibles fossiles sont nécessaires. C’est pour cette raison que nous vous présentons le fer vert, qui a suscité tant de controverses. Voyons.

Le fer vert : un métal qui devrait remplacer le fer conventionnel

Le fer écologique est un métal produit sans générer d’émissions de CO2 ni de gaz à effet de serre. En effet, aucun combustible fossile n’est brûlé ni aucun matériau nocif pour l’environnement n’est utilisé.

Bien que son prix soit actuellement plus élevé que celui du fer conventionnel, notamment en raison des procédés impliqués, de nombreux hommes d’affaires y investissent ou sont prêts à y investir parce qu’il est durable. De plus, il possède les mêmes propriétés, le surpassant en qualité.

Le consortium Rio Tinto envisage de construire une usine de fer vert

La société minière australienne Rio Tinto compte parmi ses projets à court terme la construction d’un usine de production de fer vert, ce qui a été très controversé. Pour l’annonce d’y investir 150 millions d’euros non seulement en production mais aussi en recherche et développement.

Dans cette usine, ce métal écologique sera produit grâce à un procédé innovant appelé Biolron. La proposition de ce procédé est d’utiliser la biomasse, dans son état non encore traité, conjointement avec des micro-ondes au lieu d’utiliser du charbon ou d’autres combustibles fossiles pour la production de fer vert.

De cette manière, le minerai de fer serait transformé en fer métallique. En détaillant ce processus, on pourrait dire que les fines du minerai de fer sont combinées avec des matières premières de biomasse, comme les déchets agricoles ou les déchets des industries du bois et de l’alimentation.

Ce mélange est chauffé soit par l’électricité, soit par une combinaison de micro-ondes à haut rendement et de gaz obtenu grâce à la biomasse, alimentés avec de l’énergie écologique et renouvelable. La méthode Biolron est pionnière dans la production de fer vert sans émissions.

Il convient de noter que lorsque dans cette méthode Biolron la circulation du carbone à travers une biomasse à croissance rapide est mélangée à l’utilisation d’énergies renouvelables, elles sont réduites d’un 95 % d’émissions de dioxyde de carbone. Ceci en le comparant au processus conventionnel.

Comment les bénéfices du procédé Biolron sont-ils démontrés ?

La meilleure façon de démontrer les avantages apportés par le système Biolron est de réaliser un prototype d’usine. Et c’est précisément ce que propose la société Rio Tinto en construisant une structure à petite échelle dotée d’une capacité de production d’une tonne de fer vert par heure.

Cette usine pilote fournira également des données basées sur les résultats des tests afin que le consortium puisse améliorer la technologie et pouvoir réaliser un investissement de 150 millions d’euros sur des bases solides. La prochaine étape consisterait à tester à plus grande échelle dans leur nouveau centre de recherche.

En ce sens, le Centre de Recherche et Développement Biolron à Rockingham, en Australie occidentale, dispose d’une usine test qui sera la première à lancer Biolron à un niveau semi-industriel. Sa taille est environ dix fois supérieure à celle utilisée en Allemagne.

Il est prévu que la phase de fabrication des équipements pour l’usine prototype débutera cette année et que celle du centre de recherche et développement débutera au milieu de l’année prochaine. Ils entreront donc en service au cours de l’année 2026.

En conclusion, le fer vert est un métal qui offre les mêmes avantages structurels que le fer conventionnel, mais avec les avantages supplémentaires d’être écologique, durable et respectueux de l’environnement, par rapport à sa production par la méthode révolutionnaire Biolron.

-

NEXT Mt. Gox a transféré 2,7 milliards de dollars de BTC vers une nouvelle adresse de portefeuille