4 scénarios à considérer avant les élections législatives françaises, selon UBS By Investing.com

4 scénarios à considérer avant les élections législatives françaises, selon UBS By Investing.com
4 scénarios à considérer avant les élections législatives françaises, selon UBS By Investing.com
-

Investing.com – Les actions françaises ont chuté la semaine dernière, chutant de 6% (leur plus forte baisse hebdomadaire depuis mars 2022) suite à l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale et de la convocation de nouvelles élections législatives.

Dans une note publiée ce lundi, UBS (SIX:) aborde la question, soulignant que la possibilité que le parti d’extrême droite du Rassemblement national remporte les élections sur la base de promesses de dépenses publiques inquiète les marchés et pèse sur les actions et les obligations.

La banque a également noté que l’écart entre les obligations allemandes et françaises à 10 ans avait enregistré la semaine dernière sa plus forte augmentation hebdomadaire depuis fin 2011, lors de la crise de la dette européenne.

Les analystes d’UBS ont en outre souligné que l’issue des élections est incertaine et ont présenté quatre scénarios possibles pour aider les investisseurs à mieux anticiper les réactions du marché.

Le scénario le plus probable envisagé est une majorité absolue pour le Rassemblement national (RN), ce qui permettrait au parti de nommer un Premier ministre et de voter confortablement des lois. UBS note que, dans ce cas, la politique du parti se concentrerait sur des dépenses visant à accroître le pouvoir d’achat, financées par le contrôle des dépenses sociales liées à l’immigration.

Dans le deuxième scénario envisagé par l’UBS, le RN obtiendrait une majorité relative à l’Assemblée nationale, conduisant à une cohabitation complexe dans laquelle le président nommerait un premier ministre issu du RN, conduisant à une impasse politique et donc à des changements limités. .

Le troisième scénario prévoit que le Front populaire de gauche devienne le parti le plus important à l’Assemblée nationale sans obtenir la majorité absolue. Dans ce cas, l’UBS s’attend également à un blocus politique, notant que le parti a déjà indiqué qu’il souhaitait revenir sur les récentes réformes des retraites et de l’emploi et augmenter les dépenses en matière de retraite et de pouvoir d’achat.

Dans le dernier scénario décrit par les analystes de l’UBS, le parti de Macron parviendrait à conserver une majorité relative à l’Assemblée nationale, ce qui entraînerait des difficultés persistantes pour l’adoption de lois sans alliances.

Enfin, l’UBS précise que, quel que soit le scénario qui se développera, la situation budgétaire de la France devrait rester difficile compte tenu des règles européennes, qui limiteront fortement la marge de manœuvre du gouvernement, quelle qu’elle soit.

-

PREV CFE cède le service d’électricité ; Ces personnes ont de l’électricité GRATUITE et reçoivent une facture nulle
NEXT Quatre jours de revenus boostés par la mise à jour de Chang