RubiGol explose contre la compagnie aérienne colombienne : « Avianca, c’est de la merde »

-
Le passager n'a pas hésité à critiquer Avianca.
L’influenceur n’a pas hésité à critiquer Avianca. Crédits : TikTok/rubigolazo.

Le voyageur fréquent « RubiGol » au statut Gold a dénoncé la plus grande compagnie aérienne du pays, Avianca, pour une série de mauvaises expériences qu’il a vécues au cours d’un vol de 12 heures.

C’est officiel : Avianca m’a pour fils, Avianca l’a en moi et je n’arrive pas à le sortir»Telles sont les paroles avec lesquelles il a commencé sa plainte, témoignant d’une grande frustration due aux multiples désaccords avec la compagnie aérienne.

RubiGol s’est plaint d’un inconfort lors de son vol avec Avianca

Le voyage, qui avait débuté avec de grandes attentes en raison de son statut Gold dans le programme de fidélité Avianca, s’est rapidement transformé en cauchemar.

Malgré sa position privilégiée, le passager a été retrouvé assigné à un siège à côté de la porte des toilettesune situation qu’il a qualifiée de « position de merde ».

« Je suis arrivé à la chaise et la porte de la salle de bain était à 40 cm. Je me suis dit dans ma tête : ‘ça ne sera pas si grave, les gens ne vont même pas aller aux toilettes. Pourquoi est-ce que je vais stresser à cause de cette merde ?'”, a commenté le jeune homme.

“Je suis Gold, ce qui me rend encore plus en colère que tout cela se passe”, a-t-il exprimé, regrettant que, malgré sa loyauté et son statut, la compagnie aérienne n’ait pas répondu à ses attentes minimales de confort et de tranquillité pendant le vol.

Tout au long du vol, le passager a vécu une série d’incidents malheureux. Dès le début, la salle de bain près de son siège est devenue l’épicentre de moments désagréables.

« L’avion décolle, nous étions dans les airs et le panneau des toilettes s’allume. La première chose qu’il fait, c’est qu’un homme arrive et vomit », a décrit le passager.

Au fil du temps, la situation ne s’est pas améliorée, car l’utilisation fréquente des toilettes par d’autres passagers rendait difficile le repos ou le sommeil du jeune homme.

« Oui, je dormais par intermittence, avec des odeurs et des bruits désagréables. Savez-vous quel est le pire ? “Que la grande majorité des gens qui travaillent chez Avianca que j’ai rencontrés sont des idiots”, a déclaré le passager.

Avianca c’est de la merde», a conclu le passager, traduisant son désenchantement envers la compagnie aérienne. Tout en reconnaissant la qualité du service humain fourni par le personnel d’Avianca, il a souligné que la gestion opérationnelle et les conditions à bord laissaient beaucoup à désirer.

Lire la suite : Un client d’Avianca s’est senti « torturé » sur un vol international.

-

NEXT Mt. Gox a transféré 2,7 milliards de dollars de BTC vers une nouvelle adresse de portefeuille