Le FMI a exigé que le gouvernement oblige Galperin à rivaliser sur un pied d’égalité avec les banques

Le FMI a exigé que le gouvernement oblige Galperin à rivaliser sur un pied d’égalité avec les banques
Le FMI a exigé que le gouvernement oblige Galperin à rivaliser sur un pied d’égalité avec les banques
-

Le Fonds monétaire international a exigé que le gouvernement de Javier Milei mette en place un cadre réglementaire permettant aux sociétés de technologie financière comme Mercado Pago de Marcos Galperin de rivaliser sur un pied d’égalité avec les banques.

Dans son dernier rapport des services de l’agence, l’agence assure que le gouvernement envisage de modifier les cadres réglementaires “pour garantir des conditions de concurrence équitables entre les entreprises Fintech et les institutions bancaires traditionnelles”.

Il s’agit d’une affirmation de longue date des banques argentines, qui mettent en garde contre les avantages réglementaires dont dispose la société Galperin et qui expliquent en partie sa croissance soutenue.

Le dernier exemple en date est la récente décision de la Banque centrale de permettre à Mercado Pago de capter les dépôts du public, de les transférer à l’institution financière qui paie le mieux et de conserver ce rendement. Le tout sans se conformer aux mêmes réglementations que les banques doivent respecter.

La Banque centrale autorise Mercado Pago à spéculer avec l’argent des utilisateurs sans se soumettre aux contrôles bancaires

L’avertissement du Fonds sur la nécessité d’une réglementation a été interprété par les banques comme une reconnaissance de leurs allégations d’asymétries réglementaires et fiscales avec les sociétés de technologie financière, en particulier avec la société de Galperin, qui bénéficie également des avantages de la loi sur la connaissance.

Des sources du secteur bancaire affirment que le seul véritable moyen d’égaliser les règles du jeu est que Mercado Pago acquière une licence bancaire, comme au Mexique.

Quoi qu’il en soit, les banques soupçonnent que l’engagement du gouvernement envers le FMI aboutira à une réglementation « adaptée à Galperin ». Des sources affirment qu’il s’agirait d’exigences « cosmétiques » qui permettraient à Mercado Pago de continuer à collecter des fonds auprès du public et d’offrir des services bancaires sans avoir besoin d’une licence bancaire.

-

NEXT Mt. Gox a transféré 2,7 milliards de dollars de BTC vers une nouvelle adresse de portefeuille