Meta restructure Reality Labs pour mettre en avant le travail sur les wearables

Meta restructure Reality Labs pour mettre en avant le travail sur les wearables
Meta restructure Reality Labs pour mettre en avant le travail sur les wearables
-

MADRID, 20 juin (Portaltic/EP) –

Meta a restructuré le département dédié aux technologies de réalité virtuelle et augmentée, Reality Labs, qui sera désormais composé de deux grands groupes, l’un dédié au métaverse et l’autre aux appareils portables.

Depuis 2020, Reality Labs est responsable de la recherche et du développement des produits de l’entreprise autour des technologies de réalité virtuelle, augmentée et mixte qui permettront le métaverse, y compris le « matériel » sous la marque Quest – anciennement connue sous le nom d’Oculus-.

Désormais, Meta a décidé de réorganiser cette division et de diviser ses travailleurs en deux groupes : « Metaverse », qui comprend le travail de base sur ces technologies futures, et « Wearables », qui sera dédié au matériel, à l’exception des casques Quest. comme ils ont avancé dans The Verge, qui ont eu accès à un mémo interne.

Selon les sources consultées, ces changements ont également conduit au licenciement de certains travailleurs de Reality Labs, même si leur nombre exact n’a pas été précisé.

Derrière ces changements semble se cacher l’intérêt de Meta pour la promotion d’accessoires tels que les lunettes intelligentes qu’elle a lancées avec Ray-Ban, qui dans sa deuxième génération intègre la prise en charge de l’assistant Meta AI.

-

PREV La Chine pensait que les Tesla espionnaient ses bâtiments officiels pour le compte des États-Unis et leur avait interdit de s’en approcher. Maintenant, il les utilise comme voitures officielles
NEXT Les compagnies aériennes ont progressivement repris leurs services après la panne informatique mondiale