“Furiosa : De la saga Mad Max” est le pire week-end du box-office espagnol cette année

“Furiosa : De la saga Mad Max” est le pire week-end du box-office espagnol cette année
“Furiosa : De la saga Mad Max” est le pire week-end du box-office espagnol cette année
-

Ces derniers jours, le débat sur les réseaux sur l’avenir inquiétant des salles de cinéma s’est intensifié, en raison de la première décevante de “Furiosa : From the Mad Max Saga” au box-office américain, où le pire pont du Memorial Day depuis quatre décennies a été enregistré. Même s’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, le démarrage au box-office du prequel de George Miller n’augure rien de bon pour une industrie qui tente de se remettre sur pied depuis la pandémie et n’a cessé d’avoir des revers.

Et quelque chose de similaire s’est produit en Espagne, où le cinquième volet de la saga dystopique australienne emblématique a également atteint le numéro 1, mais il l’a fait lors du pire week-end de notre box-office jusqu’à présent cette année. “Furiosa”, présenté en première dans 346 cinémas et 700 salles, n’a pas réussi à atteindre le million d’euros lors de son premier week-endrécoltant 806 928 euros entre le 24 et le 26 mai, selon les données Comscore.

La collection totale des 20 films les plus visionnés dans notre pays au cours de ces trois jours ça dépasse à peine les trois millions d’euros: 3 014 959 €. Autrement dit, les spectateurs espagnols ont quitté les salles de cinéma plus désertes que le Páramo ce week-end.

“Furiosa” est tombé sous la barre du million d’euros lors de sa première espagnole (Warner Bros.)

Le retour de “Mad Max”, bien que moins furieux que prévu, a suffi à Warner Bros. pour prendre le royaume aux singes des studios du 20e siècle. Après deux semaines consécutives au numéro 1, “Le Royaume de la planète des singes” passe à la deuxième place avec 585 943 euros, ce qui représente une baisse de 53%. Le film réalisé par Wes Ball dépasse les cinq millions de recettes totales dès sa troisième semaine (5 215 792 €).

L’effet domino se poursuit dans les positions suivantes. « Imaginary Friends » passe de 2 à 3 avec 469 140 euros (1,44 million au total) ; « Garfield : le film » de 3 à 4 avec 347 977 euros (4,65 millions au total) ; et « Tarot » de 4 à 5 avec 222 362 euros (1,32 million au total). La surprise arrive au numéro 6 avec “Deuxième Prix”, qui place “Le Spécialiste” au numéro 7. Bien sûr, le film d’Isaki Lacuesta Il n’a rapporté que 84 646 euros lors de sa première dans 131 salles, ce qui montre à quel point le week-end a été malheureux..

“Jusqu’à la fin du monde” clôt le top 10 au numéro 8 avec 58 171 euros (le western de Viggo Mortensen a accumulé 567 606 euros en trois semaines) ; « Rivals » avec 43 937 euros (et 1,26 million après cinq semaines d’addition) ; et “Pièces de Menudas”, qui reste à 10 au cours de sa septième semaine, après quoi son total cumulé s’élève à 2,26 millions. Enfin, il convient de souligner les baisses prononcées de (pardonnez la redondance) « Caída libre », de 6 à 12 ans, et « Disco, Ibiza, Locomía », de 8 à 13 ans, toutes deux dans leur deuxième semaine.

Et le week-end prochain ne s’annonce pas beaucoup mieux.

En attendant des titres comme ‘Bad Boys: Ride or Die’, ‘Inside Out 2’ ou ‘A Quiet Place 2’, qui devraient relancer le box-office en juin, il ne semble pas que ce soit la fin de cette semaine. va beaucoup s’améliorer, puisque Ce vendredi 31 mai, il n’y a pas beaucoup de concurrence en vue.

La première la plus marquante de la semaine est “Back to Black”, le biopic sur Amy Winehouse avec Marisa Abela. Arrivent également ‘The Georgetown Exorcism’, un nouveau pari d’horreur avec Russell Crowe à la barre, ‘Arthur’, une aventure canine avec Mark Wahlberg, l’espagnol ‘The Sleeping Woman’ et l’anime ‘Haikyu !! La bataille de la décharge, entre autres.

-

NEXT Warner et DC confirment la suite de Batman Ninja, le film d’animation réalisé par le créateur d’Afro Samurai