Jour 1′ et partagez votre avis sur le prequel

-

Le film avec Lupita Nyong’o continue de susciter de bonnes paroles

Si vous faites partie de ceux qui font confiance au jugement de Stephen King lorsqu’ils vont au cinéma, vous avez de la chance, car le maître de l’horreur semble plutôt content ces derniers temps de l’aspect cinématographique du genre.

En plus de dire simplement et simplement que “‘Maxxxine’ est fantastique”, en référence au dernier film de Ti West avec Mia Goth, l’auteur a partagé ces derniers jours et via Twitter/X (comme à son habitude) son bref mais très critique positive de « Un endroit calme : jour 1 ».

Cliquez sur l’image pour accéder au tweet original

“‘A Quiet Place: Day 1’: Le rare ‘grand film hollywoodien’ à la fois intime et superposé. (Et le chat obtient le film.)”

Outre l’amour pour le chat, également prodigué dans ces lieux, l’auteur célèbre les deux dimensions d’un film très intime malgré son ampleur. La vérité est que la préquelle de l’œuvre de John Krasinski semble tomber dans ce sac inhabituel mais toujours rafraîchissant de ce qu’on appelle « le blockbuster de l’auteur ».

Après des années de projet, le confier à Michael Sarnoski semble avoir été la bonne décision. Et le cinéaste qui a déjà réalisé un film intimiste sur Nicolas Cage et un cochon vient de faire de même avec Lupita Nyong’o et son chat.

Ce résultat approfondit également la prémisse originale. Déjà dans son premier film la saga Je pariais sur une histoire post-apocalyptique quelque peu différente, sans forcément trop retomber dans l’action ou la cruauté habituelle du genre pour se concentrer sur la dynamique familiale d’une histoire tendue mais aussi avec des moments de sérénité. King lui-même semble également être un grand fan de ce film, comme il l’a écrit en 2018.

« A Quiet Place » est une œuvre extraordinaire. De belles performances, mais l’essentiel est le SILENCE, et la façon dont il ouvre grand l’œil de la caméra d’une manière que peu de films parviennent à réaliser.

Il n’est pas le seul écrivain célèbre satisfait du film. Hideo Kojima, qui passe également une bonne partie de son temps sur Twitter, a également écrit un long paragraphe sur la plateforme parlant des bénéfices du film, soulignant la puissance de la première scène et le rôle du protagoniste. Il ne nous reste plus qu’à attendre des nouvelles du troisième volet numéroté perdu de la saga, si jamais cela finit par se produire.

À Espinof | “Les 25 dernières minutes sont incroyables.” Stephen King célèbre le succès de Netflix numéro 1 mondial

À Espinof | De “Mad Max” à “Mortal Machines” : 21 films envisagent de survivre à l’après-apocalypse

-

PREV Un film sur la recherche d’identité dans la culture motard : “Bikeriders” arrive en salles. La loi de l’asphalte’ – Actualité cinéma
NEXT Netflix, Max, Prime Video et Disney+ seront diffusés ce week-end (5 juillet)