L’Ukraine a un besoin urgent de davantage de défense aérienne, a déclaré le chef de l’OTAN

L’Ukraine a un besoin urgent de davantage de défense aérienne, a déclaré le chef de l’OTAN
L’Ukraine a un besoin urgent de davantage de défense aérienne, a déclaré le chef de l’OTAN
-

Secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg (EFE/EPA/CIRO FUSCO)

L’Ukraine a un « besoin urgent et critique » recevoir plus de défenses anti-aériennesa souligné ce jeudi le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenbergen marge d’une réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 sur l’île italienne de Capri.

Stoltenberg a déclaré que les membres de l’OTAN avaient fait des annonces « encourageantes » concernant l’aide militaire à l’Ukraine, mais qu’il « y avait un besoin urgent et critique » de davantage de défense aérienne.

Le secrétaire général de l’OTAN s’est adressé aux journalistes avant une réunion sur l’Ukraine avec les ministres des Affaires étrangères des pays du G7 (États-Unis, Canada, Royaume-Uni, France, Allemagne, Japon et Italie, qui préside actuellement le groupe).

De son côté, la Russie a affirmé ce jeudi qu’un nouveau plan d’aide des États-Unis pour l’Ukraine, bloquée depuis des mois au Congrès de Washington et qui sera votée samedi, La situation sur le front ne changera pas.

L’Ukraine réitère aux puissances occidentales qu’elle a un besoin urgent de davantage de munitions et de systèmes de défense antiaérienne, face aux forces russes qui passent à l’offensive.

Le président de la Chambre des représentants des États-Unis, le républicain Michael Johnsona annoncé mercredi qu’un nouveau programme d’aide à l’Ukraine d’un montant de 61 milliards de dollars serait voté samedi, après des mois de blocus au Congrès, dans une année électorale.

Le Kremlin a assuré ce jeudi qu’il n’était pas préoccupé par la possibilité que Kiev reçoive davantage d’aide militaire occidentale.

Mike Johnson a annoncé mercredi qu’un nouveau programme d’aide de 61 milliards de dollars pour l’Ukraine serait voté samedi (AP Photo/J. Scott Applewhite)

“Cela n’influencera en rien l’évolution de la situation sur le front”, a déclaré le porte-parole du Kremlin. Dmitri Peskov, ce jeudi aux journalistes.

«Tous les experts affirment que la situation sur le front est défavorable à la partie ukrainienne. Cela ne changera donc rien», a-t-il ajouté.

L’approbation du programme d’aide à l’Ukraine est incertaine. La dotation a déjà été approuvée au Sénat où les démocrates sont majoritaires et bénéficie du soutien du président. Joe Biden, mais une partie du parti républicain s’oppose à l’octroi de fonds supplémentaires à Kiev.

Les États-Unis sont le principal soutien de l’Ukraine pour repousser l’offensive russe qui a débuté en février 2022.

Le chef de la diplomatie ukrainienne, Dmitro Koulebaa rencontré son homologue américain, Anthony Blinkenet a appelé aux systèmes de missiles sol-air Patriot « dès que possible » pour « sauver des vies et améliorer la situation sur le champ de bataille ».

Le président ukrainien, Volodymyr Zelenskiassure que le retard dans l’acheminement de l’aide a coûté de nombreuses vies à son pays et entraîné la perte de territoires, et réitère presque quotidiennement que ce soutien est crucial.

Mercredi, il a de nouveau insisté sur la nécessité de renforcer la défense anti-aérienne après une attaque qui a fait 18 morts en Tchernigov (nord).

Après des mois d’impasse dans le conflit, les troupes russes ont commencé à gagner du terrain cette année. Même si ces avancées sont modestes, Moscou espère les utiliser pour assurer des avancées décisives à l’heure où environ 20 % du territoire ukrainien reste occupé par la Russie.

(Avec informations de l’AFP)

-

NEXT Plus de 170 000 victimes du conflit ont été indemnisées en Colombie