La production industrielle palestinienne chute à cause de la guerre contre Israël

La production industrielle palestinienne chute à cause de la guerre contre Israël
La production industrielle palestinienne chute à cause de la guerre contre Israël
-

Le Bureau central des statistiques (PCBS) a précisé dans un communiqué que la baisse était de 0,44 pour cent par rapport à février.

Il a précisé que les activités d’approvisionnement en eau, d’assainissement, de gestion et de traitement des déchets ont enregistré une baisse de 9,77 pour cent et la fourniture d’électricité et de gaz de 7,23 pour cent.

La fabrication de produits métalliques, l’activité d’imprimerie, la fabrication de produits pharmaceutiques de base, de produits chimiques et de papier ont également diminué.

Le rapport du PCBS coïncide avec la publication d’un rapport actualisé du Programme des Nations Unies pour le développement et de la Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale sur la pauvreté et l’économie palestinienne à la suite de l’agression israélienne.

Selon le document des deux organisations, le taux de pauvreté dans la bande de Gaza et en Cisjordanie a augmenté jusqu’à 58,4 pour cent. En raison du conflit dans l’enclave côtière, la Palestine a subi une baisse de 26,9 pour cent de son produit intérieur brut (PIB), ce qui représente une perte de sept mille cent millions de dollars, ont-ils averti.

Chaque jour supplémentaire pendant lequel se poursuit cette conflagration génère des coûts énormes et aggrave la situation pour tous les Palestiniens, mais surtout pour les habitants de cette enclave côtière, ont-ils souligné.

Récemment, la Banque mondiale a indiqué que les dommages directs infligés aux infrastructures de Gaza jusqu’en janvier dernier s’élevaient à environ 18,5 milliards de dollars.

Le Bureau central des statistiques a révélé fin mars que le PIB palestinien avait chuté de 29 % au quatrième trimestre 2023 en raison des destructions causées par Israël sur ce territoire.

De son côté, le bureau de presse du gouvernement de Gaza a révélé au milieu du mois que les dommages et pertes directs enregistrés par l’agression israélienne sur le territoire s’élèvent à environ 30 milliards de dollars.

jf/rob

-

PREV le nombre de décès continue d’augmenter
NEXT L’Argentine a reçu la feuille de route pour intégrer l’OCDE