Felipe VI prête serment le drapeau 40 ans après son entrée à l’AGA avec la princesse Leonor comme témoin

Felipe VI prête serment le drapeau 40 ans après son entrée à l’AGA avec la princesse Leonor comme témoin
Felipe VI prête serment le drapeau 40 ans après son entrée à l’AGA avec la princesse Leonor comme témoin
-

Le roi Felipe VI a de nouveau prêté serment le drapeau ce samedi 4 mai, 40 ans après son entrée à l’Académie générale militaire (AGM) de Saragosse. A cette occasion, la princesse des Asturies, Leonor de Borbón, a été témoin en tant que cadette. L’événement militaire central, présidé par les rois Felipe VI et Letizia, a commencé à 11h30, avec la formation du drapeau espagnol entrant dans le Patio de Armas, au rythme de l’hymne national. Ensuite, le chef de l’Etat a été reçu avec les salutations formelles et a passé en revue les unités en formation. Avant le début du serment, le Roi a rejoint la compagnie de sa promotion. Il a été le premier à embrasser le drapeau national, à 11h40, vêtu de l’uniforme de capitaine général de l’armée, après quoi il s’est rendu à la tribune des autorités, d’où il a présidé le reste de l’événement, ensemble. avec la reine Letizia. Ses plus de 200 collègues de la promotion XLIV ont également prêté à nouveau serment le drapeau, comme cela s’est produit en 2010, à l’occasion du 25e anniversaire. Plusieurs proches de militaires décédés de la promotion l’ont également fait, sous les applaudissements des invités. La Princesse Leonor a participé à cet événement militaire avec l’uniforme militaire d’époque composé d’une veste bleue, d’un pantalon rouge et d’un chapeau de plumes, en tant qu’étudiante de deuxième année de l’AGA, aux côtés du reste des cadets, messieurs et dames. LA AGM, EN EL CORAZÓN El teniente general Francisco Javier Marcos Izquierdo, jefe de la Unidad Militar de Emergencias (UME), ha sido el encargado de pronunciar una alocución dirigida a los presentes, aunque especialmente a sus compañeros de promoción, el Rey Felipe VI entre eux. “Il y a des lieux qui restent toujours dans le cœur, où l’on a fait de grandes choses et pour lesquels aujourd’hui nous avons à nouveau prêté serment le drapeau, cette académie, cet imposant patio est l’un de ces lieux”, a déclaré le lieutenant-général Francisco Javier Marcos, qui a rappelé qu'”ici, il y a 40 ans, nous avons fait quelque chose de grand : nous engager pour l’Espagne”. Il a remercié les Rois pour leur présence à l’événement et a qualifié la participation de la Princesse des Asturies en tant que cadette de “coïncidence privilégiée”. “C’est un événement unique dans l’histoire de l’Académie générale militaire, de la monarchie et de l’Espagne.” Le lieutenant-général Francisco Javier Marcos a ajouté qu’avec un baiser, “le geste le plus universel par lequel les êtres humains expriment leur affection, 220 fils et filles d’Espagne ont exprimé une fois de plus notre amour pour la Patrie, qui laisse une impression indélébile”. “Cela a été un moment éphémère, au cours duquel notre pouls s’est accéléré, car nous avons embrassé le cœur de l’Espagne et entendu le battement du cœur des millions d’Espagnols qui la respectent, la protègent et l’honorent”, a-t-il exprimé. Il a également observé : « La véritable vocation du service ne consiste pas à donner des choses, mais à se donner ». En outre, il a placé la promotion XLIV comme exemple d’union, “de loyauté envers le Roi, de défense de l’Espagne et de ses valeurs et de la Constitution”. En bref, c’est un engagement envers l’Espagne, “sans complexes” et envers les valeurs du drapeau, “plus durables que les hauts et les bas de l’histoire, car elles appartiennent à l’essence du peuple espagnol”. UNE ANNÉE ACADÉMIQUE « TRÈS SPÉCIALE » De son côté, le directeur général de l’Académie générale militaire, Manuel Pérez López, a souligné la « rejuration » de la promotion XLIV comme « singulière », encadrée dans une année académique « très spéciale ». “Pour l’AGA, c’est une fierté de se former aux côtés d’une promotion qui sert avec honneur l’Espagne depuis 40 ans, comme ses membres l’ont démontré dans une multitude de scénarios et de situations”, a déclaré Pérez López, soulignant leur “camarade et disposition . ” “. Le directeur de l’AGA a défini la promotion XLIV comme “cohésive et unie par les liens de camaraderie, altérés par le passage des années”. À ce stade, il a fait appel aux cadets pour qu’ils recommandent que le XLIV soit « le miroir dans lequel se regarder » tout au long du chemin « exigeant » vers une carrière dans les armes. La cérémonie officielle s’est terminée à 12h50 par le chant de l’hymne de l’Académie générale militaire et le défilé le long de l’avenue de l’Armée. A cette occasion, ni les autorités nationales ni régionales ne se sont jointes à la célébration ce samedi à l’institution militaire. De même, un vibrant hommage a été rendu à ceux qui ont donné leur vie pour l’Espagne. ESPRIT DE L’ACADÉMIE Ce rite, qui s’inscrit dans l’esprit de l’Académie Générale Militaire, est célébré lorsque les promotions successives atteignent 25, 40 et 50 ans d’existence. Le drapeau a été embrassé par plus de 30 500 officiers depuis sa création par des artistes espagnols en 1886. Il conserve son bouclier d’origine car il est considéré comme « historique ». Felipe VI est entré à l’Académie générale militaire le 1er septembre 1985 et a prêté serment le 20 octobre de la même année, tandis que le reste de ses camarades de classe l’ont fait le 20 décembre. D’autre part, la princesse des Asturies, Lady Cadet Borbón Ortiz, entrée à l’Assemblée générale le 17 août 2023 et prête serment le 7 octobre, est sur le point de terminer sa formation dans l’armée. Il suivra les prochains cours de la Marine (Marín) et de l’Armée de l’Air (San Javier).

-

PREV Le sud de la Floride fait face à une chaleur extrême et les autorités demandent de prendre des précautions
NEXT Une compagnie aérienne régionale uruguayenne-saoudienne est-elle née ?