Demain, les Dominicains éliront leur président parmi neuf candidats

Demain, les Dominicains éliront leur président parmi neuf candidats
Demain, les Dominicains éliront leur président parmi neuf candidats
-

Le président de la Commission électorale centrale (JCE), Román Jáquez, a annoncé que ce samedi, les équipements de numérisation, de numérisation et de transmission des résultats seront localisés et testés dans les circonscriptions électorales, et que le matériel sera livré aux présidents des circonscriptions électorales. collèges.

Jáquez a expliqué que les présidents et secrétaires des tables examineront les documents et que le matériel sera gardé par des membres de la police électorale.

Hier soir, la JCE a annoncé que la Conférence permanente des partis politiques d’Amérique latine et des Caraïbes (Copppal) déploierait 110 de ses membres dans les 20 provinces (sur 32) comptant le plus grand nombre d’électeurs.

Ces observateurs viennent de 30 pays et, avant les élections, ils rencontrent les dirigeants et les candidats des sept partis qui appartiennent à cette organisation en République Dominicaine, selon le corps électoral.

Ce vendredi, ils l’ont fait avec les partis de la Révolution Moderne (PRM) et de Libération Dominicaine (PLD).

Ils sont également membres du Copppal la Fuerza del Pueblo (FP), des Partis révolutionnaires dominicains (PRD), des Partis révolutionnaires sociaux-démocrates (PRSD), du Bloc institutionnel social-démocrate (BISD) et du País Posible (PP).

Il y a 21 missions internationales qui sont dans le pays en vue des élections, parmi lesquelles la Fondation mondiale pour les systèmes électoraux, le Conseil d’experts électoraux d’Amérique latine, l’Organisation des États américains, la délégation de l’Union européenne dans le pays. et le Parlement centraméricain.

Quelque 200 000 personnes travailleront aux élections, dont près de 50 000 membres de la Police électorale militaire, qui sera chargée de la sécurité et de l’ordre avant, pendant et après le scrutin.

Neuf candidats à la présidentielle sont en lice, dont seulement deux femmes.

Les derniers sondages publiés mercredi dernier donnaient le président Luis Abinader, du PRM, comme favori, mais l’Alianza Rescate RD (composée des partis d’opposition FP, PLD et PRD) est confiante dans son retour aux urnes le 30 juin. dans un deuxième tour.

ode/mpv

-

NEXT L’aspiration à créer un monde pacifique sera le thème d’un festival au Vietnam (+Photos)