L’Espagne, l’Irlande et la Norvège reconnaissent la Palestine en tant qu’État – DW – 28/05/2024

L’Espagne, l’Irlande et la Norvège reconnaissent la Palestine en tant qu’État – DW – 28/05/2024
L’Espagne, l’Irlande et la Norvège reconnaissent la Palestine en tant qu’État – DW – 28/05/2024
-

Dans le cadre d’une action coordonnée, les Gouvernements irlandais, norvégien et espagnol ont officialisé la reconnaissance de la Palestine en tant qu’État indépendant et souverain, une action annoncée la semaine dernière et qui a provoqué des tensions avec Israël ces derniers jours.

Grâce à cette mesure, l’Irlande, la Norvège et l’Espagne établiront des relations diplomatiques complètes. Tandis que l’exécutif de Dublin, une coalition entre démocrates-chrétiens, centristes et Verts, s’est réuni aujourd’hui (28/05/2024) en milieu de matinée pour approuver le mémorandum qui donne effet à la décision diplomatique.

En Espagne, la journée a été plus intense avec la réunion du cabinet du président du gouvernement, Pedro Sánchez, qui a formellement approuvé la reconnaissance de la Palestine comme État. A cette occasion, Sánchez a déclaré que « la seule solution possible » est celle des deux États, Israël et Palestine, dans son cas avec un couloir qui relie Gaza et la Cisjordanie, avec Jérusalem-Est comme capitale et avec l’Autorité nationale palestinienne. en charge. .

Sánchez a indiqué que cela n’implique pas une reconnaissance des frontières au-delà de ce qui est établi dans les résolutions de l’ONU sur la question et de la position maintenue par l’Union européenne, sans des changements « qui ne soient pas convenus par les parties » par rapport aux limites de 1967. Le chef de l’exécutif espagnol a également exprimé le « rejet catégorique » de son pays du groupe terroriste Hamas, et a conclu en assurant que cette décision « n’est contre personne » et « encore moins contre Israël », pays ami de l’Espagne.

Enfin, la Norvège a souligné qu’il s’agissait d’un « jour spécial » dans ses relations bilatérales avec les autorités palestiniennes. “Depuis plus de 30 ans, la Norvège est l’un des plus fervents partisans d’un Etat palestinien”, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Espen Barth Eide dans un communiqué.

(efe, af/mn)

-

PREV Le nombre de dirigeants de l’opposition arrêtés au cours des dernières 48 heures au Venezuela s’élève à 5
NEXT Des archéologues chinois auraient découvert le secret de l’origine de l’humanité ; la découverte a plus de 70 000 ans