Radio Havane Cuba | Cuba progresse malgré le blocus américain

Radio Havane Cuba | Cuba progresse malgré le blocus américain
Radio Havane Cuba | Cuba progresse malgré le blocus américain
-

Zulan Popa, ambassadeur de Cuba en Uruguay. (Photo : Cubaminrex)

Montevideo, 14 juin (RHC) Cuba obtient des résultats malgré le blocus économique, financier et commercial que les États-Unis lui appliquent depuis plus de six décennies, a souligné vendredi l’ambassadeur de la nation antillaise en Uruguay, Zulan Popa.

Dans une interview accordée à l’hebdomadaire El Popular, le diplomate a démenti la campagne que Washington promeut dans divers scénarios, notamment sur les réseaux sociaux, pour présenter le gouvernement cubain comme raté et tenter de cacher les conséquences de sa politique d’encerclement.

Bien que bloqués, nous avons fait beaucoup de choses en interne et pour le bénéfice des autres, nous avons un système de santé reconnu dans le monde entier, a déclaré Popa.

Il a expliqué que depuis 1961, La Havane avait envoyé de nombreuses brigades médicales pour aider d’autres villes.

Une partie de cette politique fondée sur des principes est l’Opération Miracle, grâce à laquelle beaucoup ont retrouvé leur vision sous d’autres latitudes.

À cet égard, il a mentionné la présence depuis près de 17 ans d’un contingent de spécialistes de son pays qui fournissent des services en Uruguay à l’Hôpital ophtalmologique José Martí, avec à leur actif des milliers d’opérations ophtalmologiques.

Si nous sommes un État en déliquescence, comment pourrions-nous aider d’autres pays dans des batailles comme Ebola ou Covid-19, a-t-il demandé.

Il a ajouté que la même chose se produit avec les vaccins que les experts cubains ont développés contre le coronavirus et un médicament pour prévenir l’amputation du pied diabétique, entre autres avancées scientifiques au bénéfice de la santé internationale.

Zulan Popa a souligné que l’île entourée de la plus grande puissance planétaire a été le premier pays à empêcher la transmission du VIH de la mère à l’enfant. C’est un savoir que Cuba partage, a-t-il souligné.

Il y a de la cruauté contre le peuple cubain. Pendant la pandémie, les États-Unis ont interdit à Cuba d’acheter des ventilateurs pulmonaires et d’acquérir de l’oxygène pour soigner ses patients, a-t-il ajouté.

Il s’agit d’un acte de guerre et d’un génocide contre le peuple cubain, a-t-il déclaré. (Source :PL)

-

NEXT Les experts trouvent une méthode pour empêcher les chats de détruire le canapé – DW – 04/07/2024