Le moment inconfortable que le Pape a vécu avec un étudiant qui lui reprochait des propos offensants envers les gays

Le moment inconfortable que le Pape a vécu avec un étudiant qui lui reprochait des propos offensants envers les gays
Le moment inconfortable que le Pape a vécu avec un étudiant qui lui reprochait des propos offensants envers les gays
-

Entendre

VILLE DU VATICAN.- Jeudi, un étudiant a supplié le pape François de cesser d’utiliser des propos offensants contre la communauté LGBT. et a critiqué le Pontife de 87 ans pour insultes homophobes qu’il aurait utilisé lors de réunions privées.

Acebédo Riveraun étudiant philippin de l’Université Ateneo de Manille, l’a exhorté à “arrêtez d’utiliser un langage offensant” contre les personnes LGBTQ. “« Les insultes causent une immense douleur. »a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec d’autres étudiants des universités catholiques.

Ses déclarations interviennent après que François ait été cité à deux reprises par les médias italiens le mois dernier pour avoir utilisé le terme italien. “frociaggine”, qui se traduit par « pédé », à une époque où il faisait référence aux prêtres et à l’atmosphère générale du Vatican. Il s’est ensuite excusé auprès de ceux qui ils se sentaient « affectés » et le Vatican a déclaré qu’il n’avait l’intention d’offenser personne.

Le pape François s’exprime lors d’une session sur l’intelligence artificielle, l’énergie, l’Afrique et le Moyen-Orient lors du sommet du G7, à Borgo Egnazia, dans le sud de l’Italie, le vendredi 14 juin 2024. (AP Photo/Alex Brandon)Alex Brandon-AP

Le forum dans lequel le Philippin s’est exprimé, qui a été retransmis en direct sur les réseaux sociaux jeudi, s’est concentré sur le thème « Construire des ponts » dans une région aux religions et ethnies diverses ; a réuni des étudiants d’universités catholiques de différents pays pour qu’ils aient l’occasion d’écouter le Pontife.

Lorsque la réunion est passée aux questions et à l’interaction, Rivera a déclaré au Pape qu’il avait été « marginalisé et harcelé » en raison de sa bisexualité, de son homosexualité, de son identité et du fait qu’il est fils d’un père célibataire.

Elle lui a alors demandé : « Arrêtez d’utiliser un langage offensant contre la communauté LGBTQIA+. »

Rivera (en bas à gauche) s’est adressé au Pape lors d’un panel vidéo en ligne (Photo : X).

Rivera, qui portait une ceinture aux couleurs du drapeau LGBT sur son vêtement traditionnel philippin, a également demandé au pape de « autoriser le divorce ». Avec le Vatican, les Philippines sont le seul pays au monde où le divorce est illégal. Ceci est dû à un lobby puissant contre l’Église catholique romaine.

En parlant et en répondant, le pape n’a pas spécifiquement répondu aux préoccupations de Rivera, mais a déclaré par l’intermédiaire d’un traducteur qu’il avait conseillé pour différencier le véritable amour du faux amour. « Choisissez toujours le véritable amour », a-t-il déclaré.

Le pape François lors de son apparition depuis la fenêtre de son bureau sur la place Saint-Pierre au Vatican, le dimanche 9 juin 2024. (AP Photo/Domenico Stinellis)Domenico Stinellis – AP

Le Pape a également déclaré au groupe que « les femmes sont les meilleures personnes » même si la société les considère comme secondaires par rapport aux hommes.

Il a également rappelé une conversation avec un dirigeant européen qui, selon lui, lui avait dit que les « capacités maternelles » leur donnaient un avantage sur les hommes. « De nombreuses femmes ont élevé seules leurs enfants… Un veuf peut difficilement rester seul. Une femme, seule, peut certainement élever sa famille. C’est la grandeur des femmes », a ajouté le Pontife.

Dans ce cadre Reuters Il a demandé à un porte-parole du Vatican de commenter cette histoire mais n’a reçu aucune réponse.

Agence Reuters et avec des informations de la BBC

LA NATION

Apprenez à connaître le projet Trust

-

NEXT Les experts trouvent une méthode pour empêcher les chats de détruire le canapé – DW – 04/07/2024