Le plaisir de lire

Le plaisir de lire
Le plaisir de lire
-

10 heures café

Jour du livre

EITB MOYEN


Publié :
23/04/2024
15h15 (UTC+2)


Dernière mise à jour:
23/04/2024
16h34 (UTC+2)

Lors de la Journée du livre sur Radio Vitoria, nous avons discuté avec Gonzalo Villate, président de l’association des libraires d’Álava et visité une librairie d’occasion

Peu de choses peuvent nous faire imaginer des lieux, les connaître sans quitter notre siège, remuer nos consciences, activer l’esprit critique, nous connecter à nos ressentis ou à nos expériences. Peu de choses peuvent nous ébranler à l’infini, arrêter le temps et faire taire le bruit qui nous entoure. Peu de choses peuvent nous apprendre, enrichir nos connaissances ou nous améliorer.

Il existe des études qui confirment que les personnes qui lisent ont une plus grande estime d’elles-mêmes, car il s’agit d’une sorte de gymnastique mentale qui stimule notre esprit et nous fait nous sentir mieux.

La lecture nous aide à mieux dormir, réduit les niveaux de stress et de dépression et augmente l’estime de soi, tout en prolongeant l’espérance de vie. Prendre soin de notre santé mentale est aussi important que bien manger ou faire de l’exercice, si nous lisons au moins vingt minutes par jour, nous en prendrons soin.

Lorsque nous lisons, nous générons de la dopamine, qui nous procure à parts égales plaisir et relaxation, influençant la bonne humeur et le sommeil.

Les livres nous divertissent, ils nous divertissent et nous font devenir d’autres personnages et selon une étude de l’Université de Yale, la lecture prolonge la vie. Qu’implique la lecture d’un livre, que lisons-nous, d’Alava ?

Lors de la Journée du livre sur Radio Vitoria, nous avons parlé avec Gonzalo Villateprésident de l’association des libraires d’Alava et propriétaire du Librairie Anegón de Vitoria-Gasteiz, et nous avons visité une librairie d’occasion, Relire.

-

PREV Un autre des livres historiques volés dans un musée du Pará récupéré
NEXT Journée de Cordoue à la Foire du Livre : Doña Jovita et l’hommage à Lugones