“Et si les marginaux c’était nous ?”, dit l’auteur du livre à succès ‘Adaptarse’.

“Et si les marginaux c’était nous ?”, dit l’auteur du livre à succès ‘Adaptarse’.
“Et si les marginaux c’était nous ?”, dit l’auteur du livre à succès ‘Adaptarse’.
-

18/05/2024

Mis à jour à 10h30

Paris (France), 18 mai (EFE/EPA).- Les prix reçus pour ‘Adaptarse’, son dernier roman autobiographique, ont fait de Claudia Dupont-Monod un visage connu du paysage littéraire français, grâce à sa réflexion sur la la famille et le handicap qui atteint aujourd’hui les librairies espagnoles. IMAGES : RAQUEL FERNÁNDEZ COMPREND DES IMAGES DE RESSOURCES DU BUREAU DE L’ÉCRIVAINE CLAUDIA DUPONT MONOD. COMPREND LES TOTAUX EN FRANÇAIS PAR CLAUDIA DUPONT-MONOD. Claudia Dupont-Monod, rédactrice de traduction totale : 1.- “Je ne l’ai pas vécu comme une triste expérience, c’était quelque chose que j’adorais. J’adorais être obligée d’être plus patiente, plus attentive à la lumière, aux bruits, aux temps.” . Je suis ressorti de cette expérience beaucoup plus enrichie, plus tolérante, moins idiote. 2.- “Je n’ai jamais compris pourquoi les sociétés occidentales modernes, la nôtre, insistent sur la séparation de ceux qui sont différents.” 3.- “Je me demande lequel des deux est le plus anormal, la société ou les soi-disant handicapés.” 4.- “Tout le monde doit vivre avec ce qu’implique cet enfant. La question qui traverse tout le livre est s’il est nécessaire de devoir s’adapter à l’inadapté, qui est l’inadapté ?”


Signaler un bug


-

PREV Les livres Bridgerton en espagnol seront vendus dans une belle collection limitée ; Y a-t-il un prix au Mexique ?
NEXT 1 500 livres « Juntas Invincibles pour adolescents » sont livrés