Renova installe un « stand » original à la Foire du livre de Madrid | Marques

Renova installe un « stand » original à la Foire du livre de Madrid | Marques
Renova installe un « stand » original à la Foire du livre de Madrid | Marques
-

Un an de plus, Renouveler voulais être présent à Foire du livre de Madrid. A cette occasion, la marque de papier toilette a conçu le pavillon Renova dans lequel différentes actions ont été réalisées.

Le premier d’entre eux a été la présentation de six livres publiés par Renova qui dévoilent quelques secrets méconnus du papier toilette, un produit si quotidien qui a tant de points communs avec la lecture. Parmi les livres présentés figurent « Trazos, textures et symétries », une visite photographique d’une usine de papier, ou encore « Corps, mouvement et liberté » où l’on danse dans un décor industriel au contraste plein de beauté. Un autre livre s’intitule « Alma », un livre d’interviews, où l’on rencontre les personnes derrière la fabrication du papier toilette Renova qui donnent « l’âme » à un produit si quotidien et qui entre en contact si intime avec le grand public.

Par ailleurs, dans le cadre de la 83ème édition du Salon du Livre, l’étude sur les habitudes de lecture dans les WC, réalisée dans ce même lieu mais il y a deux ans, a été rendue publique.

Le rapport souligne que 95 % des personnes interrogées déclarent aimer lire lorsqu’elles sont aux toilettes. Et par région, les Basques et les Canariens sont les plus fans, avec 97 %, suivis par ceux de Madrid, des Îles Baléares et de La Manche avec chacun 96 %. Les moins fans sont les Cantabriques avec 89%. En termes de fréquence de lecture et de temps de lecture pour aller aux toilettes, les Madrilènes et les Andalous gagnent, puisque 64% déclarent qu’ils lisent toujours ou presque toujours en allant aux toilettes.

Le livre papier est l’option privilégiée par près de la moitié des Espagnols (49%), mais plus d’un sur quatre, 27% exactement, préfère le téléphone mobile. Le livre électronique fait sa place avec 14%, dépassant le journal ou magazine classique, qui représente 9%. Il y a aussi ceux qui utilisent des livres audio (1%).

Voir cette publication sur Instagram Un post partagé par Renova (@myrenovaes)

-

NEXT les subventions aux livres sont discriminatoires