Le Salon du livre jeunesse et jeunesse arrive, le rendez-vous préféré des lecteurs potentiels

Le Salon du livre jeunesse et jeunesse arrive, le rendez-vous préféré des lecteurs potentiels
Le Salon du livre jeunesse et jeunesse arrive, le rendez-vous préféré des lecteurs potentiels
-

Escuchar

Avec plus de 70 exposants parmi de grands éditeurs, labels indépendants, librairies et institutionnels, une programmation gratuite ultra variée destinée à tous les âges et avec l’auteur et l’illustrateur Pablo Bernasconi chargé du discours d’ouverture, le Le Salon du livre jeunesse et jeunesse investit à nouveau l’ancien bâtiment de la Poste Centrale à partir de demain et jusqu’au dimanche 28.

La 32ème édition de la rencontre organisée par la Fondation El Libro a connu un moment d’inquiétude il y a un mois, étant donné que le Ministère de la Culture de la Nation, dont dépend l’ancien CCK (rebaptisé Palacio Libertad et en attente de l’officialisation du changement de nom) a mis du temps à confirmer le prêt du centre culturel. Finalement, la situation a été résolue et La Foire se déroule à nouveau dans l’espace national où elle s’est tenue ces dernières années, avec une entrée gratuite pour le public.

Pablo Bernasconi donnera une “discours sur l’album” lors de la cérémonie d’ouverture

Tout comme en 2023, l’invité pour représenter les auteurs du genre LIJ lors de la soirée d’ouverture était Cannelle, cette fois ce sera le tour de Bernasconi. Finaliste du prix Hans Christian Andersen (dit « le petit Nobel ») en 2018 et candidate au prestigieux prix Astrid Lindgren en 2021 et 2022, l’auteur de Mensonges et bleus et Infiniparmi tant d’excellents livres pour petits et moyens lecteurs, animera l’inauguration vendredi 12 prochain à 15h00 dans le Salon d’Honneur, avec la participation des autorités nationales et de la Fondation El Libro.

“Comme je suis un auteur à part entière qui réalise des albums, je vais donner une conférence sur l’album”, a déclaré Bernasconi à La NACION. et il a annoncé qu’il n’écrirait pas de discours. “Je vais faire confiance instinctivement et à ce qui m’arrive en ce moment, ce que je fais habituellement, et je vais m’appuyer sur des images pour parler de sujets comme l’histoire de la foire et les personnes à qui nous devons cela juste et qu’ils l’ont construit au cours des 32 dernières années. Aussi, sur les références du LIJ, les relations entre écrivains et illustrateurs et la conquête du droit d’auteur à l’époque où les illustrateurs devenaient auteurs et où l’histoire changeait. Bien sûr, je vais parler de la situation du pays et du moment que traverse la culture. J’ai l’intention d’évoquer les difficultés rencontrées par le secteur de l’édition et des auteurs. Et je vais essayer de me rapprocher du lieu qui nous relie à notre moi d’enfance. “Je veux parler de l’enfance à partir du stade où nous sommes déjà adultes et elle est liée à la littérature, à travers les livres et les images.”

Avec des portes ouvertes depuis lundi pour recevoir des enfants et des adolescents de provinces comme Entre Ríos, Córdoba, Catamarca, Mendoza et La Rioja, entre autres, qui seront déjà en vacances d’hiver, la programmation se déroulera dans différents espaces du centre culturel : Les stands seront situés sur la place sèche du rez-de-chaussée et les activités se dérouleront dans les salles des étages supérieurs, où elles cohabiteront avec la programmation spéciale du centre culturel pour les vacances. Les réunions du mouvement de jeunesse auront lieu sur la terrasse Ballena, située au quatrième étage.

La première semaine est idéale pour les visites scolaires, gratuites, sur inscription préalablebelleMO

Parmi les plus de 300 propositions, se distinguent les récits, les signatures d’auteurs, les ateliers d’art et de sciences et les conférences. Parmi les ateliers, se distingue le cycle Expérimentation, technologie et créativité, coordonné par Esteban Castromán, qui propose des activités participatives, multiformats et récréatives pour « allumer le moteur intérieur » qui anime la narration.

Pour les amateurs d’illustration, les membres de l’Association des dessinateurs argentins (ADA) animeront plus de 50 ateliers sur trois semaines. Les premiers jours sont propices aux visites scolaires, gratuites, sur inscription préalable sur le site de la Fondation.

Les réunions du mouvement de jeunesse auront lieu sur la terrasse Ballena, située au quatrième étage.

Comme chaque année, le dernier vendredi de la Foire, le Prix ​​​​du crieurla reconnaissance la plus importante accordée aux diffuseurs de littérature jeunesse et jeunesse.

Sarmiento 151. Lundi 8 : de 9h à 18h ; Mardi 9 : de 14h à 20h. Du mercredi 10 au vendredi 12 : de 9h à 20h ; du samedi 13 au dimanche 28 : ​​de 14h à 20h

Programmation complète : www.el-libro.org.ar

Connaître le projet Trust

-

PREV SÉANCE D’ÉCOUTE ET PRÉSENTATION DU LIVRE CHEZ CEVART
NEXT les subventions aux livres sont discriminatoires