Tragédie à Áncash : 20 morts et 6 blessés laisse une erreur et un bus tombe dans un gouffre de 300 mètres

Tragédie à Áncash : 20 morts et 6 blessés laisse une erreur et un bus tombe dans un gouffre de 300 mètres
Tragédie à Áncash : 20 morts et 6 blessés laisse une erreur et un bus tombe dans un gouffre de 300 mètres
-

L’accident mortel s’est produit après l’erreur d’un autobus de la compagnie « La Perla del Altomayo », qui est tombé dans un gouffre dans le secteur de Quircatay, district de Cusca, province de Corongo. | Nouvelles de l’Amérique

Un grave accident de la route s’est produit lundi 20 novembrevers 16h00, a laissé un solde de 20 morts et 6 blessés après qu’un autobus de la compagnie « La Perla del Altomayo » soit tombé dans un gouffre dans le route nationale PE – 12Aplus précisément dans la section Tarica – Yanacsecteur Quircatay, district de Cusca, Province de Corongo.

Le véhicule endommagé, qui a dévié de la route et plongé dans les profondeurs, a provoqué un drame avec des victimes qui ont été orientées vers les centres médicaux locaux : quatre blessés Ils ont été soignés au poste de santé de Taricá et dans d’autres deux au poste de santé de Yánac. La Réseau de santé Huaylas Norte coordonné le déploiement d’ambulances pour prodiguer les premiers soins et a été assisté par un camion du District Municipalité de La Pampa pour faciliter le transfert des personnes concernées.

Les autorités ont déployé une opération de sauvetage et de soins. La sous-préfecture de Province du Sihua a lancé le Plateforme provinciale de protection civileet a envoyé huit policiers du Poste de police PNP de Sihuas et le personnel de Sécurité publique pour soutenir la recherche d’éventuelles personnes disparues et aider les victimes. De même, deux unités de soins ambulatoires du Hôpital de soutien Sihuas avec six membres du personnel de santé ont été envoyés sur les lieux de l’accident. En revanche, du Province de Corongodix policiers ont été ajoutés pour renforcer les tâches de sauvetage.

Les autorités soulignent que les routes sont en mauvais état. – Rapport de crédit Konchucos

La communauté locale et les entités gouvernementales continuent de collaborer pour offrir toute l’assistance nécessaire dans cette situation d’urgence, en se concentrant sur le rétablissement des personnes touchées et l’enquête sur les causes qui ont conduit à ce malheureux événement. Parallèlement, les familles des victimes reçoivent le soutien psychologique et l’accompagnement nécessaire en cette période.

-

L’autobus endommagé de la compagnie La Perla del Altomayo avait 12 passagersqui ont été complétés par d’autres voyageurs voyageurs des compagnies Andia et San Francisco, en raison de défauts techniques de leurs véhicules respectifs. Les problèmes mécaniques ont poussé les usagers à choisir de poursuivre leur voyage à bord du bus La Perla del Altomayo vers 13 heures.

-

L’un des soupçons sur l’origine de l’accident est le mauvais état des routes dû au manque d’entretien et aux pluies constantes dans la zone. À cet égard, Carlos Pinedo, maire du district de Yanac, a demandé au gouvernement central d’améliorer le tronçon de l’autoroute Huarochirí – Sihuas – Huacrachuco.

Les blessés sont transportés à l’hôpital – crédit du rapport Konchucos

Cette route qui est dans un état épouvantable Et quel résultat de cela, de ces échecs qui sont tous creux, maintenant les conséquences. Au Ministre des Transports de mettre suffisamment l’accent sur ce tronçon Huarochirí – Sihuas – Huacrachuco. Il ne faut pas s’attendre à davantage de morts. Et la route est terrible, même si les techniciens du Ministère des Transports sont venus, mais ils ne parlent pas et n’agissent pas », a déclaré le maire à Nouvelles du RPP.

D’autre part, la police nationale du Pérou a signalé que de janvier à août de cette année, 303 personnes ont perdu la vie à la suite d’accidents de la route survenus dans la métropole de Lima et Callao. Ce chiffre est principalement dû à l’imprudence des conducteurs lorsqu’ils conduisent en état d’ébriété et, en outre, à la vitesse excessive (60%), a expliqué le PNP.

Selon les statistiques de Divpiat, jusqu’à ce mois de l’année, 110 décès ont été enregistrés à cause d’accidents ; 107 pour les accidents ; 44 pour délit de fuite ; 19 en raison de renversements, 8 en raison de collisions avec fuite ultérieure, 9 en raison de chutes, 5 en raison de la confusion et 1 en raison d’un accident commun.

-

-

PREV Les mesures avancent en faveur des travailleurs et des hommes d’affaires touchés par Otis à Guerrero
NEXT Le coaccusé dans le meurtre d’Ashton Street opte pour un plaidoyer