Antioquia: les membres du Congrès demandent l’aide des États-Unis face à l’augmentation des crimes

Antioquia: les membres du Congrès demandent l’aide des États-Unis face à l’augmentation des crimes
Antioquia: les membres du Congrès demandent l’aide des États-Unis face à l’augmentation des crimes
-

Les législateurs ont souligné dans leur communication l’implication fréquente de citoyens américains dans ces activités criminelles, comme le rapportent divers médias locaux. Cette réalité reflète la nécessité d’une réponse coordonnée et efficace entre les deux pays pour faire face et mettre fin à ces pratiques criminelles qui affectent gravement la sécurité et le bien-être de la société colombienne.

Face à ce panorama inquiétant, les membres du Congrès d’Antioquia ont appelé le gouvernement des États-Unis, dirigé par le président Biden, à réaffirmer son engagement en faveur des droits de l’homme, en se concentrant notamment sur la protection des droits des enfants et des adolescents. En ce sens, ils ont demandé la coopération et le soutien des États-Unis pour éradiquer ce fléau et travailler ensemble sur des mesures préventives et des poursuites contre les crimes liés à la traite des êtres humains et au trafic de drogue.

La lettre représente une demande urgente d’aide et de collaboration, reconnaissant l’importance d’une réponse globale et coordonnée aux niveaux national et international pour faire face à l’augmentation de la criminalité transnationale en Colombie. Les parlementaires ont souligné la nécessité d’actions concrètes et stratégiques pour protéger les populations les plus vulnérables et garantir la sécurité et le développement de la région.

Lettre adressée à l’Ambassade des Etats-Unis :


#Colombia

-

PREV Cuba remercie la CEPALC pour le soutien des Caraïbes dans la lutte contre le blocus › Monde › Granma
NEXT L’histoire des témoins prend vie avec Ross McMullin