Ils signent un protocole d’accord pour certifier les personnes handicapées | L’UNIVERSEL

Ils signent un protocole d’accord pour certifier les personnes handicapées | L’UNIVERSEL
Ils signent un protocole d’accord pour certifier les personnes handicapées | L’UNIVERSEL
-

Le Sena régional de l’Atlantique a annoncé avoir signé un protocole d’accord avec la mairie du district de Barranquilla, dans le but de renforcer les liens de coopération et de certifier les compétences professionnelles des personnes handicapées et de leurs soignants. Lire : Les décès dus aux accidents de la route dans l’Atlantique ont diminué de 22,4%

Ceci s’inscrit dans la mission institutionnelle de contribuer à renforcer les opportunités pour la population handicapée en termes de formation, d’emploi et d’entrepreneuriat, ce qui lui permet d’améliorer sa qualité de vie et de s’autonomiser.

« Je suis heureux que le SENA puisse continuer à créer des alliances aussi puissantes qui visent la mission de l’entité, qui est d’offrir à l’ensemble de la population des opportunités de formation pour transformer et améliorer sa qualité de vie. Surtout, reconnaître un travail auquel de nombreuses personnes se sont consacrées tout au long de leur vie, certifiant ces compétences et connaissances », a déclaré Jacqueline Rojas, directrice du SENA Atlántico.

En 2023 et jusqu’à présent en 2024, 3.780 personnes appartenant à cette population handicapée ont été formées dans des cours complémentaires, pour améliorer leur profil professionnel et/ou créer leurs propres unités productives. De même, leurs soignants ont reçu cette formation pour qu’ils aillent tous vers le même chemin. Continuer la lecture : 5 écoles de l’Atlantique à la finale nationale des Jeux intercollégiaux

« Depuis le Bureau des Populations Vulnérables de notre région, nous avons pris une série d’engagements qui nous permettent de promouvoir l’inclusion des personnes handicapées, en leur offrant des formations techniques, technologiques, complémentaires et en favorisant les espaces d’orientation professionnelle et de diffusion des offres institutionnelles. De même, nous souhaitons que vos soignants reçoivent une formation de qualité et que leur travail soit reconnu. Sans aucun doute, cette union représente un impact positif et significatif sur la ville », a conclu le directeur.

Rappelons que l’année dernière, la Région Atlantique, en alliance avec Géstica, a lancé une offre fermée pour que des jeunes et des adultes ayant une déficience auditive puissent se former en tant que techniciens en opérations commerciales.

Actuellement, en coordination avec la Fondation Fundave/Ágora, ils travaillent sur une offre fermée destinée aux personnes ayant une déficience visuelle, afin qu’elles puissent se former en tant que techniciens de centres de contact.


#Colombia

-

PREV Après des mois de conflit, le Club Santa Bárbara est intervenu auprès de la Justice
NEXT Après des mois de conflit, le Club Santa Bárbara est intervenu auprès de la Justice