Gala du bon football: Coquimbo consolide son bon moment avec la victoire contre O’Higgins

-

Il a fallu une demi-heure de jeu à Coquimbo Unidos hier soir pour détruire un discret O’Higgins de Rancagua au stade Francisco Sánchez Rumoroso. Les pirates, qui continuent de montrer un très haut niveau de jeu, ont battu les célestes de la terre historique 2-0 grâce aux scores d’Andrés Chávez à la 14′ et de « Niño Gol », Martín Mundaca, à la 32′, une victoire qui l’avance à la quatrième position du tableau avec 15 unités.

Le match de la soirée de Buenos Aires a été présenté comme un bon test pour les Aurinegros, qui projettent le duel de ce mercredi contre les albicelestes du Racing de Avellaneda, pour la troisième date du Groupe H de la Coupe Sud-Américaine.

Et ils ont approuvé la leçon en répétant la cohérence qui augmente au fil des dates, de la solidité défensive – en marquant leur but invaincu – et d’une zone de milieu de terrain pleine de mobilité avec des latéraux et des milieux de terrain qui parcouraient leurs allées en toute liberté, gagnant définitivement les arrières. des hommes célestes qui, malgré leur combat, ont été dépassés à tout moment.

La tête de Chávez, après un coup franc de Cabrera, a dirigé le pirate qui avait commencé à faire allusion dès les premières minutes avec une frappe verticale de Martín Mundaca à la 6′.

Le second, œuvre de Mundaca lui-même, a été une bonne action collective sur la droite entre Cabral et Glaby, qui l’ont trouvé dans la surface non marquée pour battre Peranic d’un tir doux.

Dans la deuxième fraction, le barbu s’est tenu, a géré le match et a raté quelques contres, pensant certainement au match international de ce mercredi contre le Racing, un duel où il cherchera à le dépasser à la première place.


#Chile

-

PREV Visitez Díaz-Canel Pinar del Río pour la quatrième fois cette année (+Post)
NEXT Le ministère de la Santé programme des actions hebdomadaires pour lutter contre l’épidémie de dengue