Le Superclásico a été piqué : Rojo et Borja, se bousculent à Cordoue

Le Superclásico a été piqué : Rojo et Borja, se bousculent à Cordoue
Le Superclásico a été piqué : Rojo et Borja, se bousculent à Cordoue
-

Marcos Rojo et Miguel Borja ont joué dans l’un des moments les plus chauds du Superclásico entre Boca Juniors et River Plate en quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

À peine 75 secondes s’étaient écoulées en seconde période au stade Mario Alberto Kempes de Cordoue lorsque L’attaquant colombien, auteur du premier but de l’après-midi, a frappé par derrière le capitaine de Xeneizequi trébucha et, se retournant, poussa le Colibri de plein fouet d’un coup au cou.

Alors que Borja était au sol, Rojo et Pol Fernández, un autre leader de l’équipe bleu et or, sont venus l’insulter et lui reprocher son comportement. Et quand tout a semblé ralentir, malgré le fait que presque tous les footballeurs étaient dans cette zone, y compris les gardiens, Edinson Cavani et Paulo Díaz se sont croisés.

L’Uruguayen prend le bras du Chilien et le défenseur, déstabilisé, jette l’attaquant au sol. Finalement, l’arbitre Yael Falcón Pérez a averti Rojo et Borja et, après deux minutes et demie d’interruption du jeu, il a repris le match.

#Colombia

-

PREV Classement des gouverneurs: Valdés est tombé du podium et a accru son image négative
NEXT 50 policiers garantiront la célébration de la Fête des Mères à El Banco