Le Bureau du Procureur général maintient la suspension provisoire du chancelier Álvaro Leyva pour trois mois supplémentaires en raison de l’affaire de demande de passeport

Le Bureau du Procureur général maintient la suspension provisoire du chancelier Álvaro Leyva pour trois mois supplémentaires en raison de l’affaire de demande de passeport
Le Bureau du Procureur général maintient la suspension provisoire du chancelier Álvaro Leyva pour trois mois supplémentaires en raison de l’affaire de demande de passeport
-

Le bureau du procureur général a annoncé mardi 23 avril qu’il avait prolongé de trois mois la suspension provisoire du chancelier Álvaro Leyva, en raison d’irrégularités présumées dans le processus d’appel d’offres pour les passeports.

Il convient de rappeler que le chef du portefeuille des Affaires étrangères avait été suspendu par l’organisme de contrôle le 24 janvier pour avoir prétendument commis deux fautes disciplinaires. provisoirement qualifiés de délits très graves commis par voie de fraude.

« La première est d’avoir déclaré nul l’appel d’offres 001 de 2023 sans disposer des fondements factuels, juridiques et techniques, ce qui aurait pu transgresser les principes qui régissent les marchés publics ; la deuxième, pour avoir déclaré l’urgence manifeste sans qu’il existe de motifs supposés exister pour adopter cette décision. », Le bureau du procureur général a expliqué dans un communiqué.

Ainsi, l’entité de contrôle assure avoir considéré que les conditions existant à la date à laquelle ordonné la mesure n’ont pas disparu. Par conséquent, dans le cas où Leyva reprendrait ses fonctions à la fin de sa suspension, l’échec pourrait se répéter dans le processus d’appel d’offres en cours.

-

PREV Demain, le tarif du métro va augmenter : ils ont levé la mesure de précaution qui le ralentissait
NEXT Le karting revient à San Juan avec la Pocito City Cup