L’Église catholique du SLP demande un don de nourriture pour les personnes touchées par les incendies à Santa María et Tierra Nueva

-

Le porte-parole de l’archevêché de San Luis Potosí, Tomás Cruz Perales, a mis en garde sur la situation des communautés de Nouvelle terre et Santa Maria del Río touché par le les feuxil a donc appelé la société en général à contribuer au livraison de nourriture tels que des boissons énergisantes, de la glace, des couches, des articles d’hygiène personnelle, etc. pour les combattants et les résidents qui ont dû être évacués de leur domicile.

Il a commenté : « notre grand souhait est que nous soyons tous solidaires avec ces communautés, il est temps de soutenir les membres des brigades et les volontaires… les parents de la zone nous ont dit que la situation est très difficile, c’est pourquoi ils demandent de la glace, des boissons énergisantes pour les combattants mais aussi de la nourriture en conserve et d’autres aspects tels que des produits d’hygiène personnelle pour les personnes touchées.

Il a dit qu’il s’agit de petites communautés avec des cellules de trois ou quatre maisons qui ont dû être évacuées, mais qu’en fin de compte, ce sont des gens qui traversent des situations très compliquées, c’est pourquoi dans les paroisses de Tierra Nueva et Santa María del Río, ils collectent des fournitures. des provisions

pour soutenir tous ces gens.

Cruz Perales a indiqué que dans le cas de la capitale de Potosí, les personnes qui ont la possibilité de se solidariser avec quelque chose peuvent le faire à l’église de « San José », du côté de l’Alameda, et a également appelé à une entreprise dédiée à la distribution de glace qui peut faire preuve de solidarité en amenant un camion avec de la glace et des boissons énergisantes, car actuellement ils ont de l’eau, mais elle est pratiquement bouillante donc il n’est pas possible de la consommer en première ligne de lutte contre les accidents.

Enfin, il a appelé les autorités à faire preuve de compréhension face à la situation, notamment envers les personnes qui ont décidé de manifester et de bloquer l’autoroute 57 ce mercredi, car leur situation est désespérée et il est compréhensible qu’ils aient pris ce type de mesures. écoutez les personnes concernées et ne vous contentez pas de les arrêter.

#Argentina

-

PREV Tolima News : Trois blessés après une tentative de tueur à gages à Melgar
NEXT Sans dépasser les estimations de récolte de pommes de terre à Ciego de Ávila – Periódico Invasor