Le détenu a été inculpé du meurtre de l’adolescent de 16 ans à Viedma

-

L’homme soupçonné d’avoir tué un adolescent 16 ans à Viedma Il a été inculpé aujourd’hui du crime et a été placé en détention préventive pendant deux mois.

Le meurtrier présumé est âgé de 36 ans et est accusé de « homicide aggravé par l’usage d’une arme à feu. »

Selon le parquet, « jeudi dernier vers 21h15, à l’intersection des rues 22 et 23 du quartier Mi Bandera de Viedma, l’accusé aurait a tiré avec une arme à feu, apparemment de calibre 32, contre Jorge Yamir, 16 ans.

« Le projectile, comme l’indique l’autopsie réalisée par le Corps d’investigation médico-légale, Il est entré dans la zone de l’omoplate gauche et a causé la mort. en raison d’une hémorragie interne », a ajouté le représentant fiscal.

Comme élément de preuve, l’accusation a mentionné le rapport de procédure policière des commissariats 1er et 38e, l’intervention du Corps d’Investigation Judiciaire et du rapport d’autopsie du corps de la victimele mandat d’arrêt, la notification et le certificat médical de la police de l’accusé sont ajoutés.

Aussi je sais Ils ont énuméré les entretiens réalisés, l’intervention du Bureau de Criminalistique, les saisies de vêtements et d’éléments intéressant le dossier. La planimétrie des lieux, deux perquisitions, les feuilles de communications au 911, l’acte de naissance du jeune homme décédé, les rapports de Senaf, d’Uadme et l’intervention du Bureau d’Assistance aux Victimes (Ofavi) ont également été relevés.

Le parquet a requis la mesure conservatoire de détention préventive de l’homme, sachant qu’en liberté L’accusé pourrait entraver l’enquête en intimidant les témoins. De même, les expertises demeurent, comme les entretiens à réaliser et les mesures probatoires importantes pour le dossier.

Pour sa part, Le défenseur privé n’a pas présenté d’objections formelles au fait ni à la qualification légale, et s’est opposé au délai de mesure conservatoire.

Finalement, le Le juge de la Garantie intervenant a décidé de considérer les accusations formulées comme l’a indiqué le ministère public et a prononcé une détention préventive pour une durée de deux mois.

-

PREV Éducation, la Fundación Cimientos et la Fundación León unissent leurs forces pour renforcer l’enseignement secondaire
NEXT Burnley : le chef de la télévision rejoint les vicaires et les imams pour un match de cricket interconfessionnel