Les syndicats d’enseignants de San Juan ont rejeté la proposition du gouvernement

Les syndicats d’enseignants de San Juan ont rejeté la proposition du gouvernement
Les syndicats d’enseignants de San Juan ont rejeté la proposition du gouvernement
-

L’augmentation de 10% par rapport à la base salariale de janvier, les 20 000 $ du Fonid et Connectivity, s’ajoutent à l’augmentation de 10 points de la nomenclature pédagogique ; Cela n’a pas suffi à l’UDAP et à l’UDA pour approuver la dernière offre faite par le gouvernement. C’est pour cette raison que, compte tenu du rejet qui sera finalisé lors de la réunion conjointe de mardi, les autorités provinciales devront définir si elles améliorent la proposition et si elles ne le font pas, il sera révélé si les syndiqués appelleront à une nouvelle grève d’activités comme le mois dernier.

La directrice de l’UDAP, Patricia Quiroga, a déclaré qu’« après la séance plénière que nous avons convoquée, la majorité a décidé de rejeter la proposition, car l’enseignant se retrouve avec moins d’argent en main. Même si nous reconnaissons que l’augmentation de 10 points dans la nomenclature est une revendication que nous avons formulée, il est également vrai que ce qui finit par être collecté est insuffisant.»

La décision, qui, selon le leader de l’UDAP, venait de la base, est intervenue malgré le fait qu’avec l’augmentation offerte par le gouvernement, un enseignant nouvellement entré, c’est-à-dire sans rayon ni ancienneté, gagnerait 382 500 dollars. C’est précisément ce chiffre que les travailleurs de l’éducation considèrent comme insuffisant et c’est la raison pour laquelle ils ont voté contre ce chiffre.

L’UDA a adopté la même position, à la différence que la réunion a eu lieu avec les délégués de chaque école et qu’ils ont soulevé la réponse des membres. Après cette délibération, il a été décidé de rejeter la proposition avancée par le gouvernement de San Juan et ils se réuniront ce mardi dans le but d’obtenir une amélioration des salaires.

Reste maintenant à connaître la position de l’AMET, qui sera définie quelques heures avant le début de la réunion de mardi. Il faudra attendre la négociation pour savoir si un accord a été trouvé après l’amélioration de l’offre ou si les syndicats décident de la rejeter. et appeler à la grève comme cela s’est produit en avril dernier.

La position du gouvernement

Les représentants du gouvernement restent convaincus que cette proposition constitue le « maximum » possible dans un contexte de faibles revenus et qu’avec ce qu’ils proposent, les salaires des enseignants dépasseraient l’inflation de mai et juin.

Le ministre de l’Économie, du Trésor et des Finances, Roberto Gutiérrez, a déclaré que « nous avons offert 10 % en mai et 10 % supplémentaires en juin, si l’on tient compte du fait que l’inflation a baissé et qu’en avril la hausse des prix était de 8,5 %. , ce qui est proposé est supérieur à l’inflation. En outre, Gutiérrez a ajouté que “cela signifie qu’en plus de freiner l’inflation, avec l’augmentation de juin, nous la battons déjà”.

Reste à savoir si, comme elles l’ont fait les mois précédents, les autorités provinciales décideront de liquider l’offre déjà faite pour les salaires de mai ou si elles continueront à négocier pour trouver un terrain d’entente avec l’UDAP, l’UDA et l’AMET.

Fait

La réunion conjointe débutera le mardi 14 mai à 14 heures et pendant qu’elle se déroulera, les données d’inflation de l’INDEC seront connues et l’augmentation des prix pour avril sera révélée.

Textuel

Patricia Quiroga / Secrétaire générale de l’UDAP

“Après la séance plénière que nous avons convoquée avec tous les membres, la majorité a décidé de rejeter la proposition, car l’enseignant se retrouve avec moins d’argent que prévu.”

Roberto Gutiérrez / Ministre de l’Économie, du Trésor et des Finances

“Si l’on tient compte du fait que l’inflation a baissé et qu’en avril l’augmentation des prix était de 8,5%, ce que le gouvernement a proposé est supérieur à l’inflation.”

-

PREV La polyclinique Mercedes Serrano fête son 5ème anniversaire
NEXT Le prix du GNC a augmenté à Jujuy : les nouveaux tarifs