Soutien international à la surveillance de la qualité de l’air à Tucumán

-

Dans le cadre de l’accord avec le Sous-secrétariat à l’Environnementla Fondation Léon signé un accord à Londres pour gérer et exécuter les fonds fournis par Le Groupe Climat. Ce soutien assure la continuité du suivi de la qualité de l’air, réalisé depuis 2021 en association avec Respirez pour le changement.

Le financement provient du programme Under2 du Climate Group, une coalition de gouvernements infranationaux engagés dans l’Accord de Paris pour lutter contre le changement climatique. Ce lien a été facilité par la gestion conjointe du Sous-secrétariat et de Breathe2Change.

L’accord avec Under2 vise à renforcer la mise en œuvre du premier réseau de surveillance de la qualité de l’air à Tucumán, en collaboration avec le Laboratoire d’études atmosphériques INQUINOA-CONICET-UNT.

Sur la base de ce projet, plus de 20 capteurs de qualité de l’air ont été installés dans toute la province, fournissant des données sur sa qualité et les sources d’émissions polluantes dans la région, fondamentales pour la conception de politiques publiques visant à améliorer la qualité de vie. des habitants de Tucumán.

-

PREV “Ils nous ont dit que si nous ne fermions pas, ils allaient tout casser”
NEXT Réforme du transfuguisme, on verra faute de quorum à la Chambre des représentants