L’hôpital Puerto Aysén organisera une discussion sur la fibromyalgie

L’hôpital Puerto Aysén organisera une discussion sur la fibromyalgie
L’hôpital Puerto Aysén organisera une discussion sur la fibromyalgie
-

L’activité réunira différents acteurs ce mardi 14 à la formation sanitaire.

L’Hôpital Puerto Aysén et la Fondation Fibromyalgie, Douleurs Chroniques et Thérapies Complémentaires de la Région Aysén organiseront ce mardi 14 une discussion à l’établissement de santé où seront abordés divers aspects de cette maladie.

La réunion s’inscrit dans le cadre de la Journée Mondiale de la Fibromyalgie et le titre de la discussion est « Avancées et proposition de développement dans la commune d’Aysén » et aura lieu à l’auditorium de l’hôpital de 10h00 à 13h00.

Les invités à la discussion sont Francisca Ronda, présidente de la Fondation Aysén Fibromyalgia ; Luis Águila, kinésiologue au Cesfam Puerto Aysén ; Aurora Mansilla, agente de santé autochtone de Cesfam Puerto Aysén ; Nicolás Cabezas, avocat de la Société d’assistance judiciaire, et Catalina Chávez, nutritionniste à l’hôpital Puerto Aysén.

Francisca Ronda, présidente de la fondation, a déclaré Journal régional Aysén que la conversation est intersectorielle, puisque les acteurs du monde de la santé ne sont pas les seuls à intervenir.

“Des acteurs du monde de la politique et de la santé, des sénateurs, des ministres, des députés, des conseillers et du bureau des personnes handicapées présenteront la loi car il y a des problèmes avec le paiement des licences médicales, l’idée est d’avoir une conversation plus sociale à Coyhaique”, ​​il a informé Francisca Ronda.

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles publiées dans le Diario Regional de Aysen, enregistrez votre email ici

Si vous envisagez d’utiliser le contenu de notre journal (textes ou simplement données) dans un média, un blog ou des réseaux sociaux, indiquez la source, sinon vous encourrez un délit sanctionné par la loi n° 17 336 sur la propriété intellectuelle. Ce qui précède ne s’applique pas aux photographies et vidéos, puisque leur reproduction à des fins d’information est totalement INTERDITE.

-

PREV le complot derrière les téléphones portables perdus par la police et le jugement en faveur d’Alejandro Muszak
NEXT C’est ainsi que le gouvernement a répondu à l’ELN qui a annoncé la réactivation des enlèvements à des fins économiques