Comunera a été abattue à La Plata • La Nación

Comunera a été abattue à La Plata • La Nación
Comunera a été abattue à La Plata • La Nación
-

Sandra Lorena Anacona, membre de la communauté, a été tuée par 16 blessures par balle, dans une zone rurale de la municipalité de La Plata, Huila.

Le crime aurait apparemment été perpétré par les dissidents des FARC, puisque cette zone subit de nombreuses interférences de la part du front « Ismael Ruiz » et de la colonne mobile « Dagoberto Ramos » des dissidents des FARC.

Il convient de noter que le corps de la femme a été retrouvé hier matin vers 7 heures du matin sur la route qui mène à Vereda El Patico, dans cette ville. Là, les habitants ont été surpris par la découverte du corps qui présentait de multiples blessures à la tête, au dos, aux bras et aux jambes.

Pour procéder à l’enlèvement du corps, les autorités ont dû se coordonner avec le personnel du salon funéraire pour se rendre sur place et transférer la dépouille de la victime vers la zone urbaine, la police n’étant pas autorisée à se rendre en zone rurale en raison de la situation. risque qu’ils courent en présence de groupes armés.

Les unités Sijin du département de police de Huila mènent une enquête pour clarifier ce qui s’est passé.

-

PREV El Arenal vibre de l’euphorie du début
NEXT Une Argentine a montré à quoi ressemblent les SALLES DE BAINS publiques au JAPON et la propreté des lieux a attiré l’attention de tous.