La Province n’exclut pas de juger une réclamation contre la Nation

La Province n’exclut pas de juger une réclamation contre la Nation
La Province n’exclut pas de juger une réclamation contre la Nation
-

Le gouverneur Rogelio Frigerio a affirmé que les travaux publics commenceraient lentement à être réactivés à Entre Ríos. Ce sont ces travaux qui sont financés avec des fonds provinciaux. Il n’a pas exclu, pour sa part, de légaliser la réclamation des travaux avec un financement national. C’est ce qu’a déclaré le conseil des ministres qui a eu lieu mardi à San José, département de Colón.

“Nous transformons l’État et surtout la culture de l’État”, a déclaré le président, précisant qu’actuellement les fonctionnaires du gouvernement provincial ne dépensent pas un peso, si cela n’est pas justifié, “Nous ne le dépensons plus selon cette logique du bien parce que c’est ainsi que nous continuons à le faire.”

LIRE LA SUITE : Loi des bases : le Sénat continue d’écouter la présentation des invités

Cabinet Frigerio San José.jpg

Travaux publics

Faisant référence à certaines réalisations de l’administration qu’il dirige, Frigerio a déclaré : “Nous avons également profité de ces mois pour réparer un grand désordre que nous avons trouvé dans les travaux publics qui, vers la fin de l’année dernière, étaient paralysés et avec près de 30 milliards de pesos de dettes. Nous en payons certains, d’autres que nous allons payer au fil du temps, mais nous avons convenu avec toutes les entreprises d’un mécanisme d’annulation du passif qui nous permet, petit à petit, de reprendre le rythme des travaux provinciaux ou financés par la province.

Immédiatement, il a ajouté que la province réactiverait les travaux publics avec ses propres fonds et qu’elle était disposée à juger judiciairement la réclamation de celui qui disposait d’un financement national. Il a souligné que cela dépendrait également de l’approbation de la Loi fondamentale et du Pacte de mai. “Vous allez commencer à voir à partir de cette semaine des annonces sur le retour du public dans la province et, en plus, nous luttons contre la réactivation de ceux financés par le Gouvernement National ou directement par le Gouvernement National. Comme on nous l’a promis, quand les lois qu’ils réclament, ils vont commencer à les gérer, sinon ils nous verront lutter pour cela devant les tribunaux ou ailleurs”, a-t-il déclaré.

Sénat des travaux publics.jpg

Photo : Archives de l’ONU

LIRE LA SUITE : Rogelio Frigerio a visité les zones inondées de Colón

Pour sa part, le maire Gustavo Bastián a souligné que « pour nous cette rencontre est très importante, que le gouverneur et son cabinet nous rendent visite pour pouvoir transmettre, transférer et échanger les situations et circonstances que nous traversons à San José. “

Et il a ajouté qu'”il est important de pouvoir avoir ces réunions, de pouvoir échanger et travailler ensemble pour pouvoir assurer la gestion”.

La vice-gouverneure, Alicia Aluani, a également participé à la réunion ; les ministres du Plan, Darío Schneider, et du Développement humain, Verónica Berisso ; le secrétaire aux Finances, Uriel Brupbacher et le sénateur Ramiro Favre.

-

PREV L’UTA a confirmé son adhésion à la grève nationale du 9 mai menée par la CGT
NEXT Performance exceptionnelle de la Rioja à la Clausura Nationale