579 personnes continuent d’être évacuées et la sécurité est renforcée

579 personnes continuent d’être évacuées et la sécurité est renforcée
579 personnes continuent d’être évacuées et la sécurité est renforcée
-

Le ministre de la Sécurité et de la Justice de la province Néstor Roncaglia a annoncé depuis Concordia une série de mesures visant à renforcer la sécurité dans la ville, notamment dans les zones touchées par la crue du fleuve Uruguay. « Nous devons être là où les gens ont besoin de nous. “J’ai reçu des directives du gouverneur Rogelio Frigerio pour coordonner le système de sécurité face à cette situation, en prenant soin de leurs maisons qu’ils ont dû quitter à cause des inondations”, a déclaré le ministre, qui ajoutera 100 soldats, environ 10 voitures de patrouille. , trois bateaux, un jet ski, un hélicoptère et une unité opérationnelle mobile de la police d’Entre Ríos pendant que dure l’urgence.

Les mesures font partie du travail conjoint qui a été réalisé avec le gouvernement provincial, en l’occurrence avec le ministère de la Sécurité et de la Justice et visent à renforcer la sécurité dans la ville, en particulier dans la zone touchée par l’inondation, avec pour objectif pour apporter la tranquillité d’esprit aux voisins qui doivent aujourd’hui subir les conséquences de la crue du fleuve Uruguay.

Front de mer de Concordia 11.jpg

Photo : Luis Acosta

Par ailleurs, le commissaire en chef Claudio González, chef de la police d’Entre Ríos, a évoqué l’opération menée dans la ville par voie terrestre, maritime et aérienne, travail coordonné par l’unité opérationnelle mobile arrivée mardi à Concordia.

Enfin, le chef du département de Concordia, le commissaire en chef Miguel Edgardo Retamar a indiqué que À ce jour, aucun incident ni crime n’a été signalé dans la zone touchée par les inondations.

Francisco Azcué Concordia Inondation du fleuve Uruguay.jpg

Situation hydrologique

De la zone hydrologique de Salto Grande, il a été signalé, sur la base de projections, que jusqu’à 15 heures du mercredi 15 mai, le niveau maximum dans le port de Concordia ne dépassera pas 13,70 mètres, tandis que 579 personnes, de 170 familles, restent évacuées. .

L’opération d’évacuation a continué à se dérouler comme prévu, dans le d’un travail conjoint entre les différents secteurs de la municipalité de Concordia, les forces armées, la sécurité, les pompiers volontaires, les routes provinciales et les entités intermédiaires.

Après avoir traversé le Centre des Opérations d’Urgence, lieu d’où se déroulent toutes les actions suite à la crue du fleuve Uruguay, le maire Francisco Azcué a visité et s’est entretenu avec les habitants restés évacués. En outre, en collaboration avec les autorités locales de la Préfecture navale argentine, elle a réalisé une tournée fluviale des secteurs touchés, notamment dans la zone de Costanera et dans la zone sud.

Évacué et auto-évacué

Concernant les évacuations, jusqu’au mardi 14 ils restent évacués. 579 personnes, entre adultes et enfants, issues de 170 familles.

Du total des familles évacué, 111 d’entre eux ont été transférés dans des résidences privées.

Il y a 9 familles, 17 adultes et 18 mineurs, hébergées au centre d’évacuation « El Refugio », sur la Carretera La Cruz.

Dans les installations du Régiment : 21 familles sont hébergées, 37 plus âgées et 35 plus jeunes.

À Villa Adela se trouvent 5 familles évacuées, 13 plus âgées et 8 plus jeunes.

Dans le centre d’évacués « Promin », il y a 14 familles, 24 adultes et 30 mineurs et dans l’« Ex Bagley », 9 familles sont évacuées, 17 personnes âgées et 9 mineurs.

Au total, 59 familles restent dans les centres d’évacués.

À ce jour, 368 personnes ont été transférées vers des maisons privées et 208 vers des centres d’évacuation. De même, de nombreuses familles, parce qu’elles ont elles-mêmes évacué, ne sont pas enregistrées.

-

PREV Deux blocages affectent l’autoroute panaméricaine à Cauca : les étudiants et les membres de la communauté exigent des réponses
NEXT 2 hommes morts et une femme blessée