Début de la campagne de vaccination contre le virus respiratoire syncytial à Chubut

Début de la campagne de vaccination contre le virus respiratoire syncytial à Chubut
Début de la campagne de vaccination contre le virus respiratoire syncytial à Chubut
-

Le gouvernement de Chubut, par l’intermédiaire du ministère de la Santé, a souligné l’importance d’appliquer le vaccin contre le virus respiratoire syncytial, RSV, aux femmes enceintes. La campagne de vaccination gratuite sera disponible jusqu’au 31 juillet dans tous les centres de vaccination provinciaux pour les femmes enceintes du huitième mois.

Le vaccin contre le virus respiratoire syncytial, RSV, protège les bébés, de la naissance à 6 mois, contre des infections telles que la bronchiolite et la pneumonie. Il est indiqué pour les femmes enceintes situées entre la 32e et la 36e semaine de gestation, c’est-à-dire au huitième mois de grossesse.

La vaccination, qui a débuté le 1er mars, se prolongera jusqu’au 31 juillet. Elle est gratuite, ne nécessite aucune indication médicale et peut être réalisée dans les centres de vaccination situés dans différents endroits de la province.

Réduction des hospitalisations et des infections

En ce sens, la directrice provinciale des pathologies prévalentes et épidémiologie, Mariela Brito, a expliqué que « le virus respiratoire syncytial est la principale cause de bronchiolite chez les nourrissons, en particulier chez les jeunes enfants, et a un grand impact sur le système de santé en hiver. saison, où il y a saturation des lits de pédiatrie et de néonatologie en raison des infections par ce virus.

Brito a assuré que “le vaccin contre ce virus a démontré une grande efficacité pour réduire les hospitalisations graves pour cette raison et également pour réduire les infections chez les enfants ambulatoires”.

889 personnes enceintes vaccinées

Selon le ministère de la Santé, jusqu’à présent, 889 femmes enceintes de Chubut, qui en étaient à leur huitième mois de grossesse, ont déjà reçu ce vaccin.

Virus respiratoire syncytial

Le virus respiratoire syncytial, RSV, est la principale cause de bronchiolite, de pneumonie et d’autres infections respiratoires aiguës faibles, SARI, chez les bébés de moins d’un an.

Le vaccin est indiqué pour toutes les femmes enceintes au cours du huitième mois de grossesse, soit entre les semaines 32 et 36. Ainsi, les bébés sont protégés depuis la naissance jusqu’à l’âge de 6 mois.

Il convient de noter que ce vaccin peut être appliqué avec n’importe lequel des autres vaccins indiqués pendant la grossesse, tels que le vaccin acellulaire triple bactérien, le vaccin contre la grippe et le vaccin contre le Covid-19.

La vaccination est gratuite, ne nécessite pas d’indication médicale et s’effectuera jusqu’au 31 juillet dans les 140 centres de vaccination de la province.

-

PREV Comment fonctionneront les services le jour férié du lundi 17 juin
NEXT Les habitants de Catamarca disent au revoir à Silvia Pacheco en ligne