« La Table de Cuivre est un exemple de la manière dont le fédéralisme peut favoriser le progrès »

« La Table de Cuivre est un exemple de la manière dont le fédéralisme peut favoriser le progrès »
« La Table de Cuivre est un exemple de la manière dont le fédéralisme peut favoriser le progrès »
-

A partir de hoy, Salta, San Juan, Jujuy, Catamarca y Mendoza constituyen la Mesa Interprovincial del Cobre Argentino cuya función principal será coordinar las políticas públicas para el desarrollo económico y social derivado de la investigación, extracción, producción, industrialización y comercialización del cobre ses produits.

A partir de hoy, Salta, San Juan, Jujuy, Catamarca y Mendoza constituyen la Mesa Interprovincial del Cobre Argentino cuya función principal será coordinar las políticas públicas para el desarrollo económico y social derivado de la investigación, extracción, producción, industrialización y comercialización del cobre ses produits.

La Xème Exposition Internationale: San Juan Minera, a été le cadre où les gouverneurs de Salta ont signé l’accord, Gustavo Sáenz; Saint Jean, Marcelo Orrego; de Catamarca, Raul Jalil; de Jujuy, Carlos Sadir et de Mendoza, Alfredo Cornejo. Le Secrétaire des Mines de la Nation a également signé en tant que coordinateur de la politique minière nationale. Luis Lucero. L’événement de trois jours était organisé par le média spécialisé Panorama Minero.

L’événement, qui a réuni plus de 15 mille personnes, 30 sociétés minières, 250 exposants et délégations de 15 pays, a également été suivi par le gouverneur de Cordoue, Martin Llaryora.

Gustavo Sáenz a affirmé que la constitution de la Table du Cuivre est « un fait historique » et « un exemple concret de la façon dont le fédéralisme peut promouvoir le progrès et la coopération pour promouvoir et garantir les opportunités et la croissance économique ». Il a ajouté à cet égard : « Nous comprenons que le véritable succès n’est obtenu que lorsque nous unissons nos efforts. »

Sáenz, en tant que président de la Table ronde sur le lithium, a déclaré qu’il s’agissait d’un précédent important pour la Table ronde sur le cuivre et de la manière dont ils peuvent travailler ensemble, même avec des dirigeants de différents espaces politiques.

« Aujourd’hui, c’est l’occasion de profiter et d’exiger le lancement de projets importants ; Nous devons nous mettre au travail. Nous ne pouvons pas continuer à attendre. Il y a des projets qui ont plus de 50 ans et qui n’avancent toujours pas. C’est maintenant que le pays et les provinces en ont besoin ; C’est maintenant que le monde l’exige », a ajouté le gouverneur Sáenz.

A cet égard, il a rappelé que l’activation des projets se traduit par l’emploi, le développement, les devises et la croissance pour les provinces et la Nation. Il a souligné à ce stade l’importance de l’exploitation minière durable, du développement des communautés et des fournisseurs locaux et du soin des ressources naturelles “ce que nous confirmons : elles appartiennent aux provinces”.

Par ailleurs, le gouverneur de Salta a rappelé que la constitution de cet espace arrive à un moment crucial pour l’industrie avec la discussion au Congrès du Régime d’Incitation aux Grands Investissements (RIGI). « C’est historique, sans précédent et généreux », a-t-il décrit, ajoutant : « sachez qu’ici il y a des gouverneurs qui travaillent ensemble, conjointement, de manière solidaire et responsable, en pensant aux Argentins et aux habitants de chacune de nos villes ».

Il a conclu : « Nous n’avons pas atteint le Pacte de mai, mais en mai, nous avons conclu un grand pacte pour faire avancer ensemble le développement de l’exploitation minière. »

Le ministre de la Production et du Développement durable faisait partie de la délégation de Salta. Martin de los Ríos et le secrétaire des Mines et de l’Énergie Romina Sasarini.

-

PREV Chivas rumberas immobilisé à Ibagué | Le chroniqueur
NEXT Un à un, les Albiazules rivalisent sur leur tournée européenne 2024