Sancti Spiritus développe un séminaire préparatoire pour l’année scolaire 2024-2025 (+photos) – Escambray

-

Le séminaire réunit les directeurs du secteur éducatif des huit municipalités, les méthodologistes, les chefs de département et les directeurs des centres provinciaux.

Le Dr C Eugenio González Pérez, vice-ministre de l’Éducation, a insisté sur la nécessité pour le territoire de réaliser une analyse globale de la question de la couverture pédagogique. (Photos : Ada González/Escambray).

Faire une analyse différente et chercher des idées innovantes qui nous permettent d’inverser les indicateurs que Sancti Spíritus a appelé aujourd’hui le directeur général de l’éducation de la province Andrei Armas Bravo, à l’ouverture du Séminaire de préparation de la prochaine année scolaire 2024-2025. , qui se déroule de ce mercredi jusqu’au 24 mai prochain sur ce territoire.

Basé à l’IPVCE Eusebio Olivera, accompagné d’une équipe de travail du ministère de l’Éducation, dirigée par le vice-ministre Dr. C. Eugenio González Pérez, et assisté des directeurs du secteur éducatif des huit municipalités, des méthodologistes, des chefs de département et des directeurs de centres provinciaux, les sujets liés à l’application de la science, de la technologie et de l’innovation, à l’informatisation et à la communication sont évalués, ainsi que la continuité de l’amélioration continue du système d’enseignement général, des ressources humaines et de l’apprentissage de la langue anglaise.

Les participants à ce séminaire préparatoire portent également leur attention sur le travail politique et idéologique dans le contexte actuel, le travail méthodologique, la qualité des apprentissages et le perfectionnement du personnel enseignant.

La couverture en enseignement continue d’être une préoccupation et une occupation pour les gestionnaires du secteur sur le territoire puisqu’aujourd’hui la province est à 77,4 pour cent. En ce sens, les niveaux d’éducation les plus touchés se concentrent dans l’enseignement technique professionnel, la formation secondaire de base, préuniversitaire et pédagogique, et les municipalités avec la plus forte incidence sont Cabaiguan, Jatibonico, Sancti Spíritus et La Sierpe.

Abordant ce sujet, le vice-ministre de l’Éducation, Dr. C. Eugenio González Pérez, a insisté sur la nécessité pour le territoire de réaliser une analyse globale de la question de la couverture pédagogique, avec un regard sur le présent et l’avenir, en tenant compte de la caractéristiques de chaque commune, pour inverser cette situation.

Andrei Armas Bravo, directeur général de l’éducation de la province, a appelé à faire une analyse différente pour inverser les indicateurs dont dispose aujourd’hui Sancti Spíritus.

À l’ouverture du séminaire provincial préparatoire pour l’année scolaire 2024-2025 à Sancti Spíritus, auquel ont participé Elaine Plasencia Afonso, membre du Bureau provincial du Parti, et Yoandra Hernández, coordinatrice des objectifs et programmes gouvernementaux de la province, la présidente de l’Assemblée Municipale du Pouvoir Populaire de Sancti Spiritus, Bárbara Mínguez Amezaga, a présenté au vice-ministre de l’Éducation Eugenio González et à l’équipe qui l’accompagne un cadeau pour les 510 ans de la fondation de la ville du Saint-Esprit.

Ce séminaire de préparation à la nouvelle année scolaire sera étendu au mois de juin aux huit communes de la province.

-

PREV Des chercheurs de l’Université de Cordoue découvrent le vin le plus ancien du monde
NEXT Les habitants de Catamarca disent au revoir à Silvia Pacheco en ligne