L’alphabétisation des enseignants des écoles rurales se poursuit – Conseil Général de l’Éducation

L’alphabétisation des enseignants des écoles rurales se poursuit – Conseil Général de l’Éducation
L’alphabétisation des enseignants des écoles rurales se poursuit – Conseil Général de l’Éducation
-

Une autre réunion de formation pour le Plan provincial d’alphabétisation a eu lieu au niveau primaire. A cette occasion, avec les enseignants des écoles rurales du département du Paraná. Il s’agit d’établissements éducatifs de 4ème catégorie et à personnel unique (PU).

L’objectif principal du plan est de renforcer l’alphabétisation à travers une politique globale, axée sur des aspects clés tels que la lecture et l’écriture. « Nous renforçons le plan d’alphabétisation avec le plein soutien du gouvernement, notamment en formant des enseignants dans les écoles rurales. Nous avons la ferme détermination d’étendre à l’avenir ces formations rurales à d’autres départements de la province », a souligné la présidente du Conseil général de l’éducation (CGE), Alicia Fregonese.

Il a rapporté qu’à l’heure actuelle, des livres sont « distribués à 48 mille enfants de la province. En outre, nous avons lancé une nouvelle collection d’histoires appelée « Ventisquero » pour les classes de troisième année, qui comprend des histoires d’auteurs argentins.

La directrice du primaire, Diana Carmarán, a souligné que la formation destinée aux enseignants travaillant dans les zones rurales était répartie dans cinq sous-nœuds, Cerrito, María Grande, Crespo, Viale et Paraná. “Il s’agit de faciliter la mise en œuvre et de réaliser un travail plus personnalisé”, a commenté le responsable.

Il a ajouté que “ces rencontres sont importantes, car elles permettent d’actualiser les fondements théoriques avec une approche équilibrée de l’enseignement de la lecture, de l’écriture et de l’alphabétisation initiale”.

« Nous célébrons cette année que les écoles en contexte rural soient intégrées au plan provincial d’alphabétisation. Les enseignants exprimaient cette demande et ce besoin depuis longtemps, conscients de l’importance d’offrir des chances égales en matière d’éducation à tous les enfants », a déclaré le coordinateur du programme. Cristian Modine.

Il a souligné en ce sens qu’« il est essentiel que le plan d’alphabétisation atteigne les écoles rurales, car il permettra de réduire les écarts éducatifs, en garantissant que tous les élèves, quelle que soit leur situation géographique, puissent développer des compétences de base en lecture et en écriture, essentielles à leur avenir”.

-

PREV Une femme est allée réveiller ses enfants et a trouvé l’un mort : l’autre est hospitalisé
NEXT MÉMOIRE DÉMOCRATIQUE DE CORDOUE | Le Forum Mémoire et CCOO porteront le travail d’exhumations à l’école