César Camargo a confirmé que Tolima jouerait sous protestation contre Once Caldas

-

Après avoir pris connaissance de la résolution de Dimayor dans laquelle il modifiait les horaires de la cinquième date du groupe B, César Camargo, président de Tolima, a confirmé dans ESPN F90 que son équipe n’a pas été consultée pour prendre la décision et que ils joueront sous protestation contre Once Caldas.

Le président de Pijao s’est entretenu en exclusivité avec l’émission ESPN après avoir découvert, selon ses paroles, de Twitter de Santa Fe, que le match contre Blanco Blanco avait été déplacé à 18h00, ce que Camargo lui-même a qualifié de une “dimayorada” suprême.

“Je suis triste de dire ça C’est l’une des plus grandes « dimayoradas » qu’il y ait eu. Il n’a pas été consulté, nous l’avons appris par lui Twitter de Santa Fe Franchement, je suis désolé pour ce qui se passe. Il est impossible que le calendrier accepté par les parties change. Le semestre dernier, lors du cinquième rendez-vous, nous avons dû jouer contre Águilas et ensuite nos adversaires ont joué en connaissant le résultat. Là-bas, ce n’était pas le fair-play et il s’avère que maintenant c’est le cas”, a-t-il argumenté avec colère.

De plus, Camargo a adhéré à la réglementation, qui indique que le changement peut être effectué à condition que toutes les parties acceptent la modification. “J’aimerais croire qu’elle est innocente mais j’ai peur qu’elle ne le soit pas”complet.

En revanche, César Camargo a prévenu que son équipe jouerait sous protestation contre Once Caldas à Palogrande. “Je comprends que l’Equidad ne soit pas d’accord non plus, donc je ne pense pas qu’elle ait été consultée par tous les clubs. Nous allons jouer sous protestation et la seule chose que nous espérons est que cela n’affecte pas l’égalité du jeu.. “On ne peut pas changer les jetons 48 heures avant le match.”


#Colombia

-

PREV VIVE CRITIQUE de la part de Missing Children Argentina sur l’ENQUÊTE sur la DISPARITION du PRÊT
NEXT “Femmes de foi”, une démonstration d’amour pour Cuba de la part de Palomas