Six sanctions pour refus d’accès aux stands et un couteau saisi le vendredi de la Foire de Cordoue

Six sanctions pour refus d’accès aux stands et un couteau saisi le vendredi de la Foire de Cordoue
Six sanctions pour refus d’accès aux stands et un couteau saisi le vendredi de la Foire de Cordoue
-

La Police locale de Cordoue a effectué plus d’une vingtaine d’interventions Vendredi dernier, la Foire de Nuestra Señora de la Salud, avant-dernier jour de célébration à El Arenal, selon le bilan proposé par la Mairie de Cordoue, dans lequel il a été souligné que les agents ont dû imposer six sanctions pour refus accès aux stands. Par ailleurs, la journée s’est terminée sans aucune arrestation et avec l’intervention d’un couteau.

Dans le cas d violations des règlements municipaux, les agents sont intervenus dans cette demi-douzaine de cas cités pour refus d’accès à une cabine, pendant l’équipe de nuit. Il ne faut pas oublier que l’accès aux stands de la Foire Nuestra Señora de la Salud est gratuit.

De plus, pendant le salon, les stands ne peuvent fermer qu’à quatre reprises – l’une d’elles doit avoir lieu le lundi ou le mardi – et cela doit avoir lieu entre 13h00 et 21h00 ou entre 21h00 et 21h00. . Les bases réglementaires le précisent très clairement : « Le stand doit rester ouvert au public en libre accès, portes ouvertes, tous les jours officiels de la Foire ». Ces fermetures doivent en outre être pour des « engagements d’action institutionnelle et sociale »pour autant qu’ils soient parfaitement justifiés”, selon le texte.

Les agents sont également intervenus en équipe de nuit pour une incident avec le gardien de but depuis l’un des plus de 80 stands installés cette année à El Arenal. À tous, il faut ajouter l’intervention d’un couteau, sur l’équipe de nuit.

Le reste des représentations, un total de neufc’est depuis récupération d’objets ou de documents (deux pour l’équipe du matin et sept pour l’équipe de nuit).

Par ailleurs, des agents de la Police Locale sont intervenus à six reprises dans des cas d’intoxications dues à la consommation de drogues ou d’alcool ; Ils ont tous été emmenés en équipe de nuit.

#Colombia

-

NEXT Les habitants de Catamarca disent au revoir à Silvia Pacheco en ligne