Daniel Felipe Martínez a ajouté la cinquième deuxième place du Giro pour la Colombie

Daniel Felipe Martínez a ajouté la cinquième deuxième place du Giro pour la Colombie
Daniel Felipe Martínez a ajouté la cinquième deuxième place du Giro pour la Colombie
-

10h51

Le Giro d’Italia, l’un des événements les plus emblématiques du cyclisme mondial, a une nouvelle fois été témoin des performances exceptionnelles des cyclistes colombiens. Dans une compétition passionnante qui a tenu les fans en haleine, Daniel Felipe Martínez est arrivé deuxième, marquant ainsi le cinquième sous-titre pour la Colombie dans cette course prestigieuse.

Dans l’étape numéro 20, Tadej Pogacar a encore gagnéqui a vaincu Valentin Paret-Peintre et Daniel Martínezdeuxième et troisième, respectivement.

Einer Rubio est arrivé en cinquième position et Nairo Quintana était également le protagoniste de la fraction de haute montagne.

En 2013 et 2014, Rigoberto Urán a remporté la deuxième place du classement général. Depuis lors, la Colombie a maintenu une impressionnante séquence de prééminence dans cette compétition, mettant en avant des noms tels que Esteban Chávez en 2016 et Nairo Quintana en 2017, qui a également remporté la deuxième place.

Cependant, La gloire du titre a été obtenue en 2021 par Egan Bernal en devenant le premier cycliste colombien à remporter le Giro D’Italie. Ce triomphe a résonné dans tout le pays, consolidant encore davantage la domination colombienne sur les grands tours du cyclisme mondial.

Mais le succès ne s’arrête pas aux premières places. En 2018, Miguel Ángel López atteint la troisième place du classement général, démontrant la profondeur du talent colombien dans cette compétition. Et dans cette édition, Einer Rubio s’est démarqué en terminant à la septième place du classement généralassurant ainsi un autre résultat notable pour la Colombie.

La notoriété des cyclistes colombiens sur le Giro d’Italia 2024 ne s’est pas limitée à la deuxième place en Daniel Felipe Martínezmais j’ai également été témoin l’ascension fulgurante de Tadej Pogacar, sacré champion absolu de la compétition.

Ce nouveau succès sur le Giro d’Italia ne renforce pas seulement le statut de la Colombie en tant que puissance cycliste mondiale, mais inspire également toute une génération de jeunes talents à poursuivre leurs rêves dans le monde du cyclisme. Avec des noms comme Martínez, Bernal, Quintana et bien d’autres qui brillent sur la scène internationale, L’avenir du cyclisme colombien semble plus prometteur que jamais.

Le Giro se termine ce dimanche avec un circuit à travers Rome, la capitale du pays européen. Le parcours sera de 125 kilomètres et entièrement plat, qui sera défini entre les sprinteurs du peloton.

-

PREV peur dans le quartier des Huilliches en raison de la multiplication des vols express
NEXT Les habitants de Catamarca disent au revoir à Silvia Pacheco en ligne