Cuba sera toujours aux côtés des justes causes défendues par les peuples d’Afrique. • Travailleurs

Cuba sera toujours aux côtés des justes causes défendues par les peuples d’Afrique. • Travailleurs
Cuba sera toujours aux côtés des justes causes défendues par les peuples d’Afrique. • Travailleurs
-

Avec une activité émouvante réalisée dans la Chambre Sud du Capitole National et dirigée par le membre du Bureau Politique du Comité Central du Parti Esteban Lazo Hernández, président de l’Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire et du Conseil d’État ; Le Parlement cubain a commémoré ce 25 mai la Journée de l’Afrique, une date historique qui célèbre l’humanité.

Photo : Tony Hernández Mena

Le président du Parlement cubain a souligné, à propos de la rencontre fraternelle, que “cela nous permet, une fois de plus, de rendre hommage à son peuple, et en même temps de lui réitérer que les liens solides et profonds qui nous unissent sont indestructibles”. À une date comme celle que nous célébrons aujourd’hui, nous pouvons dire – avec une légitime fierté révolutionnaire – que les causes les plus justes en Afrique ont toujours bénéficié du soutien déterminé de Cuba. “Des pages glorieuses de l’histoire du continent contiennent des anecdotes épiques sur notre fraternité incassable.”

Photo : Tony Hernández Mena

Avec la participation particulière, au Capitole National, du Corps Diplomatique Africain dans notre pays ; Ana María Mari Machado, vice-présidente du corps législatif cubain ; des chefs des groupes parlementaires d’amitié de notre nation avec les pays de ce continent ; et Luis Alberto Amorós, directeur de l’Afrique subsaharienne au ministère des Affaires étrangères ; parmi d’autres invités; Les liens solides, profonds et indestructibles qui unissent nos peuples des deux côtés de l’océan Atlantique ont été ratifiés.

« Brillant et héroïque a été l’exploit de solidarité que, avec un altruisme et un altruisme absolus, nos glorieuses Forces armées révolutionnaires ont réalisé sur le sol angolais, lorsque des dizaines de milliers de courageux internationalistes, côte à côte, aux côtés des courageux combattants africains, ont combattu jusqu’à vaincre le régime ignominieux de aparté et a ainsi contribué à l’indépendance de la Namibie.

«Avec cette victoire historique sur les colonialistes et les troupes racistes d’Afrique du Sud, soutenues par les impérialistes, nous avons rempli notre devoir d’apporter notre modeste contribution afin que ces peuples héroïques puissent avancer sur la voie de l’indépendance et de la souveraineté pour laquelle ils s’étaient tant battus. dur. Les terres d’où sont originaires certains de nos ancêtres qui ont formé notre nationalité ont été arrosées de sang cubain”, a souligné Esteban Lazo.

Photo : Tony Hernández Mena

Dans son discours, il a rappelé l’empreinte historique africaine dans les Grandes Antilles, lorsque les esclaves de ce continent contribuaient, avec leur sueur et leur sang, à forger notre pays, notre identité, notre culture ; ainsi que lorsqu’eux et leurs descendants rejoignirent les rangs de l’Armée de Libération et combattirent de toutes leurs forces pour la liberté et l’indépendance de Cuba.

En outre, cela signifiait que le leader historique de la révolution cubaine, Fidel Castro Ruz, avait déclaré – à juste titre – que la solidarité de Cuba avec les peuples africains nous permettait de payer notre propre dette envers l’humanité. Par conséquent, il a souligné que notre pays compte désormais plus de 6.000 collaborateurs en Afrique dans différents secteurs, dans 33 pays et que, tout au long de toutes ces années de Révolution, des milliers d’Africains ont étudié ou sont formés dans nos écoles à différents niveaux pour intégrer le contingent. de professionnels dont leurs pays ont besoin.

D’autre part, il a rappelé ses différentes visites sur ce continent, notamment la plus récente – entre le 21 et le 29 février 2024 – au Kenya, en Namibie, en Angola et en Afrique du Sud, où il a pu échanger avec environ 18 dirigeants de l’Afrique. pays et avec d’autres personnalités. De même, il a réitéré sa gratitude pour la solidarité que nous avons toujours reçue de l’Afrique dans les grandes batailles menées par nos peuples, en particulier dans la lutte pour mettre fin au blocus américain – en l’exprimant par son vote à l’Assemblée générale de l’ONU et dans quatre Assemblées. de l’Union africaine – et que le gouvernement américain retire Cuba de la liste des États censés parrainer le terrorisme.

Enfin, Lazo Hernández a salué les liens interparlementaires étroits qui existent avec les corps législatifs africains. «Dans le cas de l’Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire, les liens qui nous unissent aux Parlements de la région sont solides. Au cours de cette 10ème législature nous avons reçu plusieurs délégations de législateurs. Cependant, il est prioritaire de renforcer et d’élargir les relations interparlementaires. Il est vrai que la distance géographique est grande, mais les sentiments qui nous unissent sont très proches. Nous devons promouvoir le fonctionnement des groupes parlementaires d’amitié qui ont été créés, ainsi que la création de ceux qui peuvent être formés. Il ne fait aucun doute qu’ils représentent un moyen d’échange important qui nous permet de mieux nous connaître, d’accroître la collaboration et de nous soutenir mutuellement”, a-t-il reconnu dans son discours.

Photo : Tony Hernández Mena

Ce jour-là, Son Excellence Nasser Mohamed Ousbo, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Djibouti à Cuba et doyen du corps diplomatique africain dans notre pays, a remercié le président du Conseil d’État d’avoir accueilli la célébration au siège institutionnel du Parlement cubain pour la Journée de l’Afrique.

«L’Assemblée nationale du pouvoir populaire de Cuba est le reflet de son peuple, qui fait preuve d’une grande résistance. Depuis les luttes pour l’indépendance, elle a accompagné notre peuple africain dans tous les combats et continue d’alimenter la flamme de la fraternité et de la solidarité, à travers les visites de son Président et des députés”, a-t-il déclaré.

Dans le même temps, il a fermement condamné le blocus économique, commercial et financier imposé par le gouvernement des États-Unis aux Grandes Antilles et a ratifié la solidarité des nations du continent avec notre peuple. “Nous, Africains, continuerons à nous mobiliser, aux côtés du gouvernement et du peuple cubains, jusqu’à ce que les puissants de ce monde entendent raison et comprennent que l’extraterritorialité de leur loi n’est qu’une aberration et un mépris du droit international”, a-t-il ajouté. avec enthousiasme dans une nouvelle démonstration de solidarité.

Son message final était celui de la fraternité, de l’amitié et de la coopération sur le droit chemin de la révolution, “à travers laquelle nous, Cubains et Africains, vaincrons ensemble ce nouveau millénaire de progrès”.

Photo : Tony Hernández Mena

Des liens indestructibles nous unissent ainsi qu’aux peuples africains, des relations attachantes qui ont été forgées sous la direction et l’amitié du commandant en chef Fidel Castro et d’autres dirigeants cubains avec des héros africains inoubliables.

-

PREV Iosper : 6,7% des affiliés absorbent 65% de la charge sociale
NEXT Movistar Deportes diffusera les matchs amicaux d’Argentine, d’Équateur et de Colombie : connaître le calendrier complet par date FIFA