La FGESLP DONNERA LA PRIORITÉ À LA JUDICIALISATION DES ENQUÊTES SUR LES DÉLITS DE FÉMICIDE ET DE TRAFIC DE DROGUES – Parquet Général de l’État

La FGESLP DONNERA LA PRIORITÉ À LA JUDICIALISATION DES ENQUÊTES SUR LES DÉLITS DE FÉMICIDE ET DE TRAFIC DE DROGUES – Parquet Général de l’État
La FGESLP DONNERA LA PRIORITÉ À LA JUDICIALISATION DES ENQUÊTES SUR LES DÉLITS DE FÉMICIDE ET DE TRAFIC DE DROGUES – Parquet Général de l’État
-

Le Bureau du Procureur général de l’État de San Luis Potosí (FGESLP), dirigé par sa chef, María Manuela Garcia Cázares, continuera à renforcer et à orienter ses actions vers une justice garantissant un accès rapide et effectif à celle-ci.

L’une des priorités de l’institution et de la nouvelle direction est de poursuivre le Plan de poursuites pénales (PPP), en se concentrant sur les délits prioritaires tels que le trafic de drogue et le féminicide.

Il convient de noter que l’incidence des féminicides a diminué au cours des quatre premiers mois de 2024, avec seulement deux cas enregistrés contre sept dossiers d’enquête nés au cours de la même période mais l’année dernière.

Des progrès ont également été réalisés dans l’octroi de justice aux victimes de ce crime, en parvenant à capturer les agresseurs présumés, reflet des efforts déployés pour agir avec la diligence requise pour enquêter avec une approche différentielle et spécialisée.

D’autre part, dans la lutte contre le trafic de drogue, il convient de noter qu’au cours du mois de mai de cette année, des personnes accusées de divers délits contre la santé dans leurs différentes modalités ont été déférées devant l’autorité judiciaire.

Les agents des impôts de l’Unité Spécialisée de Lutte contre le Trafic de Drogue ont obtenu la judiciarisation des dossiers d’enquête en présentant 160 détenus devant un juge de contrôle, dont 13 femmes.

De même, grâce à ces efforts, une condamnation a été obtenue contre une personne, et deux autres font face à des poursuites pénales découlant de l’exécution d’un mandat d’arrêt.

L’entité autonome poursuivra son engagement à renforcer la conception et la répartition des efforts et des tâches d’enquête pour lutter contre l’impunité, ainsi qu’à allouer les ressources nécessaires pour obtenir des résultats dans la poursuite de la justice contre ces deux phénomènes criminels.

#FGESLP

#Argentina

-

PREV Diario La Rioja : Répartition du pouvoir en Europe
NEXT Huila fête ses 119 ans